On doit cette annonce dans les colonnes du Detroit News à Roger Brown, directeur provisoire de Fisker. Il fait savoir que Wanxiang, le nouveau propriétaire chinois du constructeur automobile compte relancer la production et la commercialisation de la Karma dans le courant de l’an prochain. 

Fisker

Il explique que la Karma mise à jour électroniquement et débarrassée de ses bugs arrivera en 2015 sur le marché. Il confirme aussi l’arrivée de la Fisker Surf (break ou shooting brake ?) un an plus tard et de la berline compacte Atlantic en 2017. Beau programme et beaucoup de travail en perspective pour Fisker qui n’a toujours pas de siège social définitif aux USA, toujours pas de directeur général ou même suffisamment de salariés pour développer puis fabriquer les autos. On est donc encore loin des belles intentions annoncées par Roger Brown.

Toujours dans les déclarations de l’actuel responsable de la marque, on découvre qu’il n’est pas sur que le nom actuel perdure. Fisker pourrait devenir… autre chose ! Et de poursuivre en expliquant qu’il faudra rapidement embaucher quelques 200 personnes pour relancer la mise au point et l’industrialisation de la Karma sans compter qu’il n’est pas sur que la grande berline électrique avec Range Extender soit fabriquée dans l’usine (ex-GM) située à Wilmington dans le Delaware. 

Au final, encore beaucoup d’incertitudes avant de revoir des Karma en vente et sur les routes. Et enfin il ne sera pas facile à Fisker de se refaire une place au soleil notamment face à son grand rival Tesla qui a pris une envergure mondiale et des volumes de production que Fisker aura probablement du mal à atteindre dans le futur. Une affaire à suivre.

Via DetroitNews.