C’est une des touches d’exotisme du salon de Pékin, Saleen est présent sur les moquettes du China Auto Show via son distributeur local WMGTA (WM GreenTech Automotive Corp.), une société d’origine américaine sous forte influence chinoise (essentiellement des capitaux…).

Saleen S7 au salon de Pékin 2014

WMGTA rappelle aussi qu’il est lié avec VL Destino et qu’il travaille actuellement avec le constructeur chinois JAC au développement d’une voiture électrique très abordable. Enfin, cette entreprise américano-chinoise fait savoir qu’elle distribuera sur le marché chinois la future Tesla Model S by Saleen dont nous parlions il y a quelques jours.

Toujours est il que Saleen via MWGTA présentait à Pékin la Super S7, version actualisée de la quasi mythique S7, qui est revenue à la vie l’an passé après avoir été produite en nombre entre 2000 et 2004 ou avoir fait le bonheur des amateurs du jeu Gran Turismo.

 La Saleen S7 vendue en Chine est propulsée par un V8 7.0 L Biturbo développé à partir d’un bloc moteur Ford. Cette supercar annonce une puissance maximale de 1060 ch et un couple suffisant de 1200 Nm. La puissance est envoyée aux roues arrières via une classique BVM6. La SS7 autorise une Vmax de 410 km/h et elle expédie l’exercice du 0 à 100 en à peine 2.4 secondes.

WMGTA est actuellement en train de mettre en place son réseau de distribution en Chine qui comprend pour l’instant 4 points de vente situés à Pékin, Shanghai, Shenzhen et Chengdu. D’autres concessionnaires devraient être nommés en 2015. Sur le marché chinois cette Super S7 sera proposée au prix de 4.5 millions de yuans (~525.000€), ce qui est presque donné au regard de ce que propose la concurrence de puissance équivalente. 

Via Auto.people.com, CarnewsChina.