citroen_jumper_van_5

 

Fruits du partenariat qui court jusqu’en 2019 entre Fiat Professional et PSA pour la fabrication d’utilitaires légers en Italie, les triplés de Sevelsud sont de retour avec un restylage important de la troisième génération née en 2006. Pas question pour Fiat et PSA de laisser le marché à Opel et Renault. A peine les Vivaro et Trafic ont-ils revêtu leurs nouvelles tenues de travail que les Boxer, Ducato et Jumper affinent leurs muscles pour mieux défendre et accroître leurs parts de marché sur le segment des VUL.

Le style du trio évolue en profondeur avec des nouveaux boucliers, de nouvelles ailes avant et même un nouveau capot. Citroën et Peugeot voient leurs identités de marque renforcées alors que Fiat avance une calandre plutôt anonyme, loin de l’esprit « optimiste » de ses dernières campagnes de notoriété.
L’ambiance intérieure veut gagner en modernité et en fonctionnalité. La façade technique évolue pour une meilleure prise en main : commandes et voyants sont implantés de façon à tomber directement sous la main ou sous le regard. Dans la même veine, une tablette « écritoire » réglable en hauteur et en inclinaison permet de ne plus laisser cramer les documents utiles sous le pare-brise , tout le long du haut de la planche de bord. Dans l’ensemble, le style intérieur de ces nouveaux Boxer, Ducato et Jumper se rapproche encore un peu plus de l’univers feutré des véhicules particuliers. Il va être difficile pour leurs utilisateurs de se plaindre de conditions de travail qui se dégradent 😉
Le poste de conduite souhaite devenir une référence de confort avec notamment un siège à amortissement variable, des accoudoirs, un réglage lombaire, et bien entendu la reconduction du levier de vitesse implanté en hauteur.
Le style général est donc avenant, mais cet habitacle se veut aussi moderne grâce à une connectivité retravaillée qui propose selon les versions la Connecting Box ( kit mains libres, Bluetooth et prises USB) , et un écran tactile 5 ‘’ affichant la navigation et la caméra de recul.
La palette de silhouettes reste très large avec une offre de 4 longueurs, 3 empattements et 3 hauteurs, tous associés au choix d’une carrosserie vitrée ou tôlée. Une version 4X4 est même disponible via Dangel. ( voir leur site ici)

 

 

 

L’architecture de ces utilitaires relookés propose une ergonomie au meilleur niveau avec :

  • une largeur de chargement entre les passages de roues de 1.42m
  • une largeur utile de 1.87m
  • une longueur utile jusqu’à 4.07m
  • un volume utile de 8 à 17m3.

64704 64741 64740

 

L’accessibilité est elle aussi soignée avec :

  • des portes latérales coulissantes pouvant atteindre 1.25m de largeur
  • des portes arrière jusqu’à 2.03m de hauteur
  • une ouverture des portes arrières à 96 ou 180°, et même jusqu’à 270 en option
  • un seuil de chargement qui varie de 49.3 à 60.2cm

64726

 

64751

 

La dernière évolution des Boxer, Ducato et Jumpy est aussi l’occasion de proposer des technologies inédites dans la catégorie, toutes au bénéfice de la sécurité :

  • contrôle de traction intelligent ( CTI)
  • système HDC (contrôle de vitesse en descente)
  • régulateur-limitateur de vitesse
  • alerte de franchissement involontaire de ligne (AFIL)
  • contrôle de pression des pneumatiques avec détection de sous gonflage
  • aide au stationnement avec caméra de recul

 

ducato restylé.1

 

Sous le capot rien de véritablement nouveau mais des évolutions de l’offre moteur existante qui permet d’abaisser le budget avec dans le meilleur des cas une consommation de carburant en baisse de 15% et une meilleure maîtrise des émissions de CO2. On retrouve donc le 2.2l quatre cylindres Diesel en version 110, 130 et 150ch ainsi que le gros 3.0l fort de ses 180ch !

 

 

 

Sources et photos : Services Presse Citroën/Fiat/Peugeot.