Sevel Sud.1

On se rappelle tous que l’an passé le groupe Fiat SpA avait annoncé son désengagement du site industriel nordiste de Sevelnord mais il n’en est rien pour le site italien Sevelsud sité à Val di Sangro où la coopération entre PSA et Fiat se pérennise pour les prochaines années.

C’est lors d’une cérémonie qui se tenait dans l’usine située entre les  Abruzes et  la cote Adriatique que Sergio Marchionne a annoncé et présenté ce gros investissement qui sera partagé par les deux partenaires de l’usine de Sevelsud. L’investissement total est de 700 millions d’euros et sera réparti comme suit :

– Fiat SpA : 78.5% ou 550 millions d’euros
– PSA : 21.5% ou 150 millions d’euros

Les deux groupes industriels matérialisent ainsi la confirmation de l’extension de leur partenariat annoncé il y a quelques temps au sein du site de production italien et ce jusqu’à la fin de l’année 2019 au minimum. Cet investissement sera dispatché sur les 5 prochaines années et il permettra la mise en place d’une soixantaine de nouveaux robots de soudage et de 25 nouveaux systèmes de peinture. Une nouvelle ligne de production et la mise en place d’une nouvelle gestion de la logistique sont aussi incluses dans cet investissement. Tout cela est fait pour que l’usine soit en mesure de produire une plus large gamme de produits afin de répondre aux demandes du marché des VUL.

Ces 700 millions devraient permettre de garantir les 6000 emplois du site mais aussi de prévoir la prochaine génération de Boxer/Jumper/Ducato.
Pour rappel, ce site industriel qui date de 1981 est dimensionné pour produire jusqu’à 300.000 véhicules/an et ce sont 4.5 millions de VU qui sont sortis des chaînes de production depuis 32 ans.
Nous allons donc voir pendant encore de très nombreuses années des Ducato et des Jumper (beaucoup moins de Boxer) chez les camping caristes !

Sevel Sud.4

Via Fiat et PSA.