L’entreprise Heuliez Bus basée à Rorthais dans le nord des Deux-Sèvres vient de se voir attribuer un des 4 lots d’un nouveau marché pour des bus destinés au parc de la Régie Autonome des Transports Parisiens. Ce marché porte sur un millier de véhicules et l’entreprise située dans la région Poitou-Charentes en a obtenu un quart.

Heuliez Bus signe un contrat avec la RATP pour 250 bus hybrides GX 337 HYB

Le constructeur des Deux Sèvres, filiale du groupe italo-américain CNH Industrie (Case New Holland), va donc fournir à la RATP entre 2015 et 2019 quelques 250 bus hybrides GX 337 HYB avec système « Arrive & Go ». Après 16 bus articulés GX 437 HYB déjà livrés à la régie parisienne, c’est un nouveau joli contrat pour le constructeur.

Heuliez Bus de dire :« Cette commande, qui s’étalera sur quatre ans à partir de 2015, représente un montant de 30 à 90 millions d’euros. Nous avons déjà vendu 16 bus articulés hybrides à la RATP, mais ce contrat, qui porte sur des bus classiques de 12 mètres, est notre premier référencement important avec la Régie »

Ces bus Heuliez GX 337 HYB sont équipés de la fonction « Arrive & Go » qui permet des arrivées et des départs en mode 100 % électrique aux arrêts de bus. Cette motorisation permet bien évidemment une réduction de la consommation de carburant mais pas seulement.
Selon Heuliez, les bus hybrides améliorent le confort des passagers notamment grâce à la réduction sensible du niveau sonore et à la souplesse du fonctionnement due à l’absence de boîte de vitesses.

Le GX 337 HYB est conforme aux normes Euro 6. Il offre une capacité de 30 à 40 places assises selon les versions (100 à 110 en incluant les voyageurs debout). Ce bus de ville est motorisé par un moteur L6 6.7 L FPT Industrial Tector fort de 286 ch et 1000 Nm. Ce moteur est associé à une génératrice à démarreur intégrée de 140 kW qui produit l’électricité pour recharger les batteries permettant d’alimenter le groupe propulseur électrique qui redémarre le L6 6.7 L thermique.
Le moteur électrique développe 175 kW (238 ch) en crête et 120 kW en continu (163 ch) et il entraine bien évidemment les roues arrières. L’ensemble est alimenté par des batteries lithium-ion (situées sur le toit) d’une capacité de 11 kWh qui stockent l’énergie récupérée au freinage. En plus de la fameuse fonction « Arrive & Go » ces bus Heuliez sont équipés d’un plus classique mode « Start & Stop ».

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Selon le constructeur, ce système hybride permet une réduction de la consommation de carburant d’environ 5%,  les émissions de CO2 diminuent de l’ordre de 30 % et les émissions de NOX sont réduites de 50%. Tout cela devrait bien sur être bénéfique à la qualité de l’air.

Heuliez Bus profite de l’occasion pour nous rappeler qu’il a déjà livré des bus hybrides aux services des transports des communautés urbaines de Bordeaux,  Dijon, Nantes, Angers, Toulon, Saint-Pierre de La Réunion et Barcelone.

Pour mieux découvrir les bus hybrides d’Heuliez Bus en action, voici quelques vidéos :

Via HeuliezBus, Avem,Bus&Car, Youtube