Opel-Insignia-28633

… plus que de la révolution !
Commercialisée à plus de 500.000 exemplaires depuis sa mise sur le marché en janvier 2009, l’Insignia est une grande Opel qui plait tant par sa ligne que par son confort et son agrément général mais la grande berline du constructeur de Rüsselsheim est à largement à mi vie et il était venu le temps pour Opel de redonner un coup de « jeune » à une voiture qui n’a pas vieilli dans son allure et ses prestations.

Le  nouveau dessin de la partie avant renforce visuellement la largeur de la voiture grâce notamment à une calandre chromée qui  est plus large et plus basse qu’auparavant. On remarque aussi que le jonc chromé qui porte le logo Opel est plus fin. Selon Opel ce nouveau dessin est sensé attirer notre regard vers les phares avant qui ont été eux aussi redessiné ! En fonction de la version, ceux-ci peuvent recevoir des projecteurs bi-xénon ainsi que le système d’éclairage de sécurité AFL+. Désormais tous les blocs optiques sont traités  avec un fond de couleur noir brillant et ils sont  rehaussés par quelques touches de chrome qui doivent surement être destinés à faire chic et sport. Les projecteurs des versions hautes de la gamme sont équipées de série d’un éclairage diurne à leds qui doivent former la signature visuelle et lumineuse de la marque allemande (Bientôt on reconnaitra une auto non pas grâce à son logo mais à la forme de ses leds !). Les inserts du carénage inférieur avant sont eux aussi redessinés de manière à paraitre minces, plus dynamique et plus large ceci afin de souligner l’importance de la calandre redessinée et d’assurer la nouvelle largeur visuelle de l’Insignia. Les antibrouillards  sont intégrés dans de nouveaux emplacements noirs réhaussés d’une touche de chrome. Si l’on en croit Opel et le communiqué officiel, ceux-ci vont en s’épaississant au fur et à mesure qu’ils se rapprochent des passages de roue pour insister sur la largeur de la partie avant et l’aspect premium du style de l’Opel Insignia mais on ajoutera que c’est aussi pour rappeler ce que l’on trouve sur les Astra et quelques autres modèles du constructeur.

Le profil de la nouvelle Insignia, notamment en version 5 portes, évolue légèrement avec une nervure sur le montant de custode qui se résorbe peu à peu avant d’atteindre le bord de fuite du spoiler comme pour renforcer l’aspect dynamique  et classique de la voiture. La partie arrière de la nouvelle Insignia profite d’un dessin retouché qu’Opel nous vend comme plus large et plus bas de l’arrière, à croire que cette voiture avait vraiment besoin d’un élargissement visuel ??? Le jonc chromé a été positionné plus bas sur le hayon et inclut désormais le logo de la marque. Il se prolonge jusqu’aux feux arrière et se poursuit dans la fonction de feux de recul. Les fonctions feux de position et feux stop des blocs optiques arrière en deux parties sont assurées par des leds sur tous les niveaux de finition. Avec ce restylage, toutes les carrosseries (4 portes, 5 portes, Sports Tourer) bénéficient de la même signature lumineuse inspirée de celle du cabriolet Cascada en forme d’aile ou de boomerang, c’est comme vous voulez !

Dans l’habitacle, l’Insignia 2014 propose un nouveau combiné porte instruments qui n’est pas sans rappeler ce quie l’on trouve sur certaines voitures de GM aux USA. Le nouveau bloc d’instruments de bord peut se voir complété par l’arrivée d’un nouvel écran couleur HD 8 pouces qui doit améliorer la communication conducteur-voiture. On trouve en face du conducteur les informations classiques comme la vitesse, le compte-tours et le niveau de carburant mais un nouvel écran permet aussi au conducteur d’avoir directement dans son champ de vision d’autres renseignements comme la navigation, les options audio ou les fonctions d’un smartphone relier par Bluetooth.
La console centrale redessinée dégage une impression de solidité mais aussi de modernité (?) et abrite de nombreux équipements. Le panneau de commandes aux finitions chrome et laque piano (selon les versions) a été considérablement simplifié. Il se contente maintenant de quelques boutons afin que le maniement des systèmes d’infotainment et de la climatisation automatique soient rapides et intuitifs. Le volant trois branches a lui aussi été relooké avec de nouvelles commandes pour le système d’infotainment.

Je passe sur la  nouvelle présentation 3D de la navigation, le nouveau pavé tactile, la commande vocale « new gen » et le  le système d’info-divertissement personnalisable qui peut stocker jusqu’à 60 profils personnels et différents avec pour chacun une playlist musicale, des contacts téléphoniques et accès réseaux sociaux ou des favoris de navigation.
Opel met en avant le nouveau pavé tactile de l’écran central et explique : « Sa surface tactile illuminée réagit immédiatement aux mouvements des doigts, avec une petite vibration (retour haptique). Il fait du maniement de la nouvelle génération d’info-divertissement un véritable jeu d’enfant, sans distraire le conducteur de ce qui se passe sur la route. Et il est même possible de saisir chaque lettre du bout du doigt sur le pavé tactile, par exemple lorsque l’on recherche un titre de chanson stockée dans la mémoire ou une ville dans le système de navigation ». 

De nouvelles selleries, de nouveaux coloris et de nouvelles jantes alu seront bien sur de la partie sur cette Insignia 2014.
La gamme des motorisations revue il y a seulement quelques mois est reconduite et permet à l’Insignia d’offrir une gamme de puissance qui va de 120 à 325 ch (OPC). On note l’arrivée de nouveautés mécaniques comme le 2.0 L CDTI 140 ch, 370 Nm (avec l’overboost) qui vient donner un coup de main au 2.0 L CDTI 120 ch, 320 Nm. Ces deux blocs remplacent les CDTI 110 et 130 ch. Grâce à ces nouvelles évolutions techniques, les versions 120 ch et 140 ch n’émettent que 99 g de CO2 /km (Sports Tourer : 104 g de CO2/km). La version  5 portes avec BVM6 et système Start/Stop ne consomme que 3.7 L/100 km  (Sports Tourer : 3.9 L/100 km). Le haut de gamme diesel de la gamme Insignia reste toujours assuré par le 2.0 L BiTurbo CDTI 195 ch, 400 Nm.
Du coté des motorisations essence, on découvre la présence du bloc 1.6 L SIDI Turbo issu de la nouvelle génération des moteurs GM qui développe 170 ch avec un couple de 260 Nm (même 280 Nm overboost).  Ce nouveau 1.6 L SIDI peut être accouplé à une BVM6 avec S&S ou à une nouvelle BVA6 dite à faibles frictions.

Pour les amateurs, sachez que la voiture est d’ores et déjà configurable sur le site d’Opel Allemagne (plus exactement à partir du 17 juin) à l’adresse ci dessous.

http://www.opel.de/tools/konfigurator/personenwagen.html

Pas encore de tarification française mais sachez qu’en Allemagne la gamme Insignia 2014 débute à 24.325€ en finition d’entrée de gamme à moteur essence. Cette nouvelle Opel Insignia fera sa première apparition officielle et mondiale au mois de septembre prochain lors du salon de Francfort et sera commercialisée en fin d’automne pour arrivée sur les routes avec le millésime 2014. A revoir.

Via Opel.