500.000 Opel Insignia ont été produite depuis 42 mois. Un très joli score pour cette grande berline dont la plateforme Epsilon II développée en collaboration avec les ingénieurs de Saab fait les beaux jours de différents modèles du groupe GM ou de partenaires du constructeur US.

Ce 500.000eme exemplaire est une version Sports Tourer 2.0 L CDTI  BiTurbo Blanc Glacier et il est sorti ce mercredi des chaines de Russelsheim en présence d’un comité de fêtes et du patron du site industriel. Cette grande berline de 4.83 m fut élue Voiture de l’année en 2009, a reçu une cinquantaine de distinction et a rempoté en 2011 et 2012 le titre de VO de l’année décerné par Dekra. L’Insignia est aussi, selon les différentes enquêtes, la voiture la plus fiable du segment devant notamment les voitures du groupe Volkswagen.

En 2011, Opel a vendu 150.000 Insignia en Europe. Sur les marchés, la répartition des ventes d’Insignia est la suivante :

40% en berline 5 portes / 40% en Sports Tourer /20% en berline 4 portes

Les deux principaux marchés de l’Insignia sont le Royaume Uni avec 46.000 exemplaires vendus en 2011 et l’Allemagne avec 26.000 exemplaires. Pour rappel, l’Insignia est fabriquée sur la seule chaine de production du groupe GM qui soit capable de produire deux modèles différents, c’est à dire qu’à Russelsheim l’Insignia et l’Astra 5 portes partagent la même ligne et sorte au rythme d’un voiture par minute ou 860 autos/jour.

Au moment du choix, c’est une grande berline qu’il ne faut surtout pas négliger car c’est probablement une des meilleures Opel jamais produites. Elle mérite le détour tant pour son agrément général, que son volume ou son prix de vente qui est bien positionné par rapport à ceux de la concurrence. C’est en octobre prochain, alors qu’elle fêtera ses 4 ans, que nous découvrirons sa version restylée qui arrivera avec le millésime 2013.

Via Opel.