Champs-Élysées

Aaah Paris ; ses monuments, ses avenues, ses voitures, ses parisiens, ses klaxons… Ce folklore mécanique sera interrompu le 27 septembre de 11 heures à 18 heures à l’occasion d’une initiative lancée par les autorités parisiennes : la « journée sans voiture ».

Paris ! Paris embouteillé ! Paris engorgé ! Paris pollué ! Mais Paris libéré…

… le temps d’une journée ! La chasse aux voitures dans le centre de Paris et sa proche banlieue est à vrai dire déjà bien entamée depuis quelques années… Fermetures de rues dans l’hyper-centre le dimanche, fermeture définitive des quais de la Rive-Gauche puisque rendus aux piétons, circulation alternée lors des pics de pollution ou encore avénement des stations Velib’ et Autolib’ au détriment des places de parking : Paris mue peu à peu et chasse en douceur les trop nombreux véhicules qui la parcourent quotidiennement. En marge de l’interdiction de la circulation des véhicules diesel les plus polluants à la rentrée et de la conférence internationale sur le réchauffement climatique qui se tiendra à la fin de l’année dans la capitale, EELV la Mairie de Paris a décrété que le dimanche 27 septembre sera une journée sans voiture.

Le cœur de Paris ainsi que l’accès aux deux poumons de la Capitale, le Bois de Boulogne et le Bois de Vincennes, seront le temps d’une journée interdits à tous les véhicules motorisés, à deux, trois et quatre roues ; exceptions faites des secours, administrations, services d’urgence, transports et taxis qui pourront circuler… jusqu’à 20 km/h. Waze sera alors sûrement votre ami et le métro (ou vos petites jambes) vous permettront de rejoindre le cœur d’une ville saine (ou pas) et libérée de tous les bruits et odeurs occasionnés par les méchants automobilistes qui ne roulent pas encore en Zoé, Tesla ou Autolib.

Plan

Bref, le 27 septembre, si vous souhaitez flâner au volant de votre jouet à deux ou quatre roues, fuyez Paris.

Pour plus d’infos : http://parissansvoiture.fr

Image : Le Parisien