C’est en simplifiant à l’extrême ce qui ressort des propos de Laurent Blanchet, chef de produit 208 GTI. « Nous voulons lancer une GTI qui soit à la fois une voiture moderne, authentique, dédiée au plaisir de conduire et qui soit surtout la meilleure de sa catégorie ».

L.Blanchet explique que l’évaluation de cette possible future 208 GTI se fait avec les références du moment que sont les Clio RS, Mini JCW et aussi quelques autres parmi lesquelles on peut deviner la DS3-R, la Polo GTI ou… en quasi interne ( 😀 ), l’Opel Corsa OPC. La 208 GTI devra être la réinterprétation moderne de la 205 GTI ou elle ne sera pas lancée sur le marché. Ce sont l’agrément et le plaisir au volant qui doivent primer sur la puissance pure comme ce fut le cas avec les 205 1.6 L ou 1.9 L qui, rappelons le n’ont jamais dépassé 115 et 130 ch. On apprend aussi qu’il pourrait y avoir une ou deux versions de la 208 GTI, une typée GT, confort et équipements, une typée sport sans équipements superflus comme la climatisation, le système d’infotainment ou quelques kilos d’insonorisant. Est ce à dire que Peugeot envisagerait de nous refaire le coup de la 205 Rallye ? Rien est moins sur mais on pourrait s’approcher de l’esprit des Clio RS Cup. Chez Peugeot, on  semble toutefois préférer aller au plus simple en tentant de trouver une version intermédiaire qui mixe le sport et le confort. Sachez enfin, toujours selon Laurent Blanchet, que cette 208 GTI pourrait disposer d’une puissance comprise entre 180 et 200 chevaux. La meilleure sinon rien, voilà du travail sur la planche pour les ingénieurs de la R&D chez Peugeot qui vont devoir mettre les bouchées doubles pour sortir une sportive étonnante et convaincre la direction de PSA de lancer en production une telle version de la 208. A suivre.

Via es.Autoblog, FA.