La génération dite “991” de la Porsche 911, c’est terminé car elle est remplacée par la nouvelle 992. Enfin, pas tout à fait, car voici sa toute dernière version : la Speedster.

Elle a été révélée sans beaucoup de mystères par Porsche, d’abord avec un concept de couleur grise, parsemé de jolis rappels rétros, en juin 2018, puis avec un second concept rouge au Mondial de Paris en septembre de la même année. Plus proche de la série, ce second concept gardait quelques rappels historiques tels que des rétroviseurs en alu taillés dans la masse ou un orifice de remplissage du réservoir placé sur le capot.

Hélas, le passage en série aura eu raison de ces petits rappels, et c’est bien dommage ! La version définitive garde heureusement la ligne speedster : pare brise sensiblement abaissé, couvre-tonneau sur les places arrières avec un double bossage du plus bel effet. L’allure est sauve, c’est l’essentiel. Quant aux jantes présentées, ignominieusement noires mais à écrou central, elles seront avantageusement remplacées par d’autres modèles, croyez moi !

Outre le dessin, l’autre bonne nouvelle concerne le coeur de la bête : son groupe propulseur. Porsche a repris le 6 cylindres à plat atmosphérique de la GT3 (502 ch), assorti à une boîte manuelle 6 rapports et à une transmission aux seules roues arrières. Du pur et dur, à l’ancienne, voilà une bonne initiative !

L’habitacle est quant à lui identique à celui d’une GT3, mais fait quelques efforts d’allègement en affinant certains panneaux ou même en proposant (gratuitement !) la suppression de la climatisation. Certains panneaux de carrosserie (capot et ailes avant, capot arrière) sont en carbone. Le poids total s’établit ainsi à 1465 kg, plutôt correct pour une sportive de cette puissance.

Le prix de cette 911 Speedster est encore inconnu, mais n’espérez rien en dessous de 200 000 €, si du moins il reste quelques un des 1948 exemplaires à vendre.

P.S. : visiblement Porsche nous a entendu (ou laissez nous en rêver), car la marque a dévoilé l’Heritage Design Package, qui est un ensemble d’éléments visuels venant encanailler le Speedster. On retrouve quasiment l’allure du premier concept : peinture exclusivement grise, cuir fauve, stickers sur les portes et logos Speedster dorés. Il manque hélas toujours les rétroviseurs “obus” en alu et la trappe de remplissage sur le capot.

Crédits photos : Porsche