C’est en 2013 que devrait être présenté le petit frère du Porsche Cayenne. Dérivé de l’Audi Q5, le Macan en utilisera la plateforme mais aussi une partie des motorisations revues et corrigées à la façon Porsche.

Depuis quelques jours sont apparues des informations sur ce que devrait être la gamme des motorisations de ce SUV de milieu de gamme à l’esprit sportif et luxueux. Ainsi on sait avec quasi certitude que la version haute sera propulsée par un moteur V6 3.0 L ouvert à 90° puisé dans la banque d’organes du groupe VW. On pense tout de suite au V6 des Audi S4 mais sans le compresseur Roots qui serait remplacé par deux turbos qui permettraient à ce moteur de délivrer une puissance de l’ordre de 370-375 ch ainsi qu’un couple conséquent. Ce moteur serait associé à une boite PDK7 et à la transmission à 4 roues motrices avec deux différentiels (central et arrière de type Torsen). Un cran en dessous on trouvera un V6 atmosphérique de 3.6 L et là on pense tout de suite à celui de la Panamera mais dans une configuration légèrement moins puissante que celle avec les 300 ch. En descendant encore, nous arrivons à la version hybride qui devrait strictement reprendre la mécanique du Q5 Hybrid qui, avec son 2.0 L TFSI et son moteur électrique, développe 245 ch. Cette version pourrait ne pas être distribuée en Europe mais plutôt aux USA ou en Asie où les moteurs diesel sont encore peu demandés. Enfin l’entrée de gamme se fera comme chez Audi par un modèle équipé du 2.0 L TFSI mais dans une version  « Porsche » qui devrait développer quelques 220 ou 225 ch en association avec une BVM6 comme chez le cousin bavarois.

Du coté des diesels, oui il y en aura, on retrouvera le classique V6 3.0 L diesel dans une version à peine retouchée de 250 ou 255 ch. Ce moteur sera secondé en entrée de gamme par le toujours vaillant L4 2.0 L TDI (ou BiTDI) dans une configuration qui permettra à Porsche de proposer un Macan TDI d’environ 190 ch avec une BVM6.

Si l’on en croit les premiers bruits de couloir, le Macan serait plus rigide, plus sportif dans son comportement routier que le Q5. Voilà pour les éléments du moment. Il nous reste désormais à suivre les mulets ou les prototypes du SUV Porsche avant une possible présentation en début d’année prochaine.

Via FA, es.autoblog.