Il y a quelques jours nous vous annonçions le retour du moteur à 4 cylindres dans les prochaines années au sein de la gamme Porsche. Ce n’était pas tout puisque Matthias Muller le PDG de l’entreprise stuttgartoise a révélé d’autres envies et d’autres projets. 

Porsche Boxster Electric.3

Vous vous rappelez probablement tous du Boxster E présenté il y a trois ans lors du Challenge Bibendum propulsé par un ensemble électrique qui développait, selon les prototypes, entre quelques 177 kW (240 ch) et 250 kW (340 ch). Bien que limitée en autonomie, la version la plus affutée (deux moteurs + répartition vectorielle du couple) annonçait près de 200 km d’autonomie et un temps de 5.0 secondes pour passer de 0 à 100 km/h.

L’affaire de la Porsche électrique revient donc sur le devant de la scène avec les propos du patron du constructeur automobile. Matthias Muller a expliqué que Porsche travaillait bien sur ce type de produit et qu’il envisageait bien dans les prochaines années une motorisation électrique pure (sans prolongateur d’autonomie) pour venir compléter les gammes de motorisations thermiques et hybrides qui sont déjà présentes dans le catalogue Porsche.
Le boss de Porsche d’ajouter que pour créer une vraie sportive électrique, il fallait travailler sur la gestion de l’utilisation de l’énergie et surtout sur l’autonomie. Ainsi il estime qu’en dessous de 300 km, cela ne vaut pas la peine et que l’idéale serait une réserve d’énergie permettant de parcourir au moins 400 km.

M.Muller n’a pour l’instant pas donné de date de mise sur le marché ni même le nom d’un ou plusieurs modèles qui pourraient profiter de ces blocs moteurs électriques de nouvelle génération. Reste qu’on aura aussi à l’esprit la baisse du fameux mix CO2 qui pourrait coûter cher aux constructeurs dans les prochaines années !

Pour rappel, la Porsche Boxster E en deux images.

Via AM&S.