C’est Le Figaro qui révèlait l’info hier soir et c’est François Baroin le ministre du budget qui a confirmé l’affaire ce matin sur Europe 1. Ainsi le montant du PV pour stationnement de Catégorie 1 va passer de 11€ à 17€ ( soit une hausse de 54.7% ).

Voilà 25 ans que le prix de ce PV n’avait pas augmenté contrairement au prix de la place de stationnement et cette augmentation était demandée depuis longtemps par de nombreux élus locaux. C’est donc grâce à Gilles Carrez, rapporteur général du budget à la commission des finances, que l’on doit ce fameux amendement qui permet la hausse du prix du PV de stationnement mais nous pouvons nous estimer « heureux » car l’amendement initial prévoyait un tarif  de 20€. Mais plusieurs politiques s’étaient élevés contre une telle hausse et demandait que l’augmentation reste dans des proportions mesurées, cette demande a donc été entendu au ministère du budget et ce sont donc 17€ et non 20€ que payeront ceux qui ne respèctent pas les règles du stationnement.

Pour justifier cette forte hausse , on parle à la tête de l’état d’inciter les automobilistes à avoir un comportement vertueux mais le ministre ajoute aussi que ce sera un moyen supplémentaire de revenu pour les collectivités locales sur qui pèsent hélas de plus en plus de fonctions dites régaliennes que devrait assumer l’état français. La mesure devrait rapporter quelques 250 -300 millions d’euros/an ce qui fera une manne de pas loin d’un milliard d’euros en année pleine.

Pas encore de date officielle d’entrée en vigueur de la mesure ( plutôt impopulaire en cette période de conjoncture difficile et de vaches maigres pour une bonne partie d’entre nous ! ) mais il semble que la parution au J.O ne soit l’affaire que de quelques semaines et il y a fort à parier que l’arrivée du printemps en mars coïncide avec cette fameuse hausse qui va s’ajouter à celle des assurances, de l’essence, des péage, des transports collectifs et urbains. Un vrai bonheur financier que de se déplacer en France !

D’aucuns estiment aussi que cette mesure incitera, dans les grandes villes, ceux qui « vivaient » avec le PV à 11€ à changer leurs habitudes en optant soit pour les parkings payants, l’abonnement au stationnement ou les transports en commun même si je crois que ce n’est pas gagné quand on connait le coup financier du stationnement à la journée dans une grande métropole.

Via LeFigaro, Europe1, Reuters.