Alors qu’on apprenait en ce début de matinée qu’il y avait eu hier un arrêt de la production à Trollhättan suite non pas un problème de paiement ( Saab et les banquiers ont un apporté ce jour un démenti ferme qui explique que certains contrats sont en cours de renégociation suite à une forte hausse du prix des fournitures et parmi ces fournisseurs, il y a une certaine GM… ) comme le laissaient entendre certains esprits chagrins ! La production a donc repris normalement une fois que les différents financiers ont été réglés.

Et sur ces entrefaits, comme en embuscade, Vladimir Antonov est apparu. Le milliardaire russe, ami et ex associé de Victor Muller a donc annoncé ce jour qu’il allait prendre des participations dans Saab. L’homme a déjà racheté Spyker, vient de racheter Bowler va donc se lancer à fond dans l’automobile avec cette très probable entrée au capital de Saab. L’homme qui avait été évincé des négociations de reprise de Saab fin 2008 par GM et la BEI revient dans affaire en apportant dans les semaines et mois à venir de l’argent frais au constructeur suédois ce qui est une bonne nouvelle. Reste toutefois à discuter avec le gouvernement suédois qui veut des garanties et la BEI qui, désormais, accepte de parler sérieusement avec l’homme d’affaire qui est déjà propriétaire de deux marques automobiles.

Il ne faut pas oublier que Vladimir Antonov avait évoqué l’an passé, avant d’être écarté, la possibilité de construire un nouvelle unité de production Saab en Russie. Cette bonne nouvelle fait suite aux craintes de ce matin et vient s’ajouter à celle des contrat de distribution pour la Chine et la Russie. Il semble par ailleurs que les ventes de Saab redécollent sur des marchés importants pour le constructeur comme le sont les USA ou le Royaume Uni. On ne peut que souhaiter que cela réussisse pour la survie du petit constructeur qui a devant lui non pas un long fleuve tranquille mais un chemin semé d’embuches !  A suivre.

 

Via RTL Z, Autoblog.