Le semaine dernière était placée sous le signe du développement durable et s’est achevé par un évenement d’ampleur nationale et même extra nationale puisqu’ il concernait l’entreprise monégasque Venturi. Ainsi, notre premier ministre, après avoir présidé le conseil de la communauté de communes de son canton Sablé sur Sarthe et après l’adoption du budget pour l’année, avait rendez vous dans le centre ville de sablé où l’attendait… un Berlingo électrique by Venturi.

Sur place, il était attendu, bien évidemment par les huiles locales mais aussi et surtout par Gildo Pastor qui était là pour marquer le coup et surtout annoncer le début de la production de véhicules électriques dans la toute nouvelle usine de Sablé. Ainsi, on a appris que c’est début juin que démarrera la production des premiers Berlingo électriques destinés à La Poste. On a aussi appris que le début de « cette révolution industrielle » permettra la création de 25 à 30 emplois dans la commune sarthoise. Dès le début de l’été, ce sont donc une cinquantiane de Berlingo electrifiés qui sortiront des chaines chaque mois pour atteindre 200 véhicules/mois en fin d’année 2010.

Clin d’oeil au passé de Venturi, la nouvelle usine Venturi porte le nom de MVE ( Manufacture de Véhicules Electriques ) qui rappelle qu’à sa naissance au début des années 80, Venturi portait le nom de MVS  ( Manufacture de Voitures de Sport  )… C’était dans le choletais et les premiers mulets étaient motorisés par le 1.8 L 16V de la Golf GTI et roulaient sur des BBS ! Mais ça c’est une autre histoire qui n’est pas électrique .

Via OuestFrance, Avem.