Chaque année, le Rallye de Paris fait office de référence en matière de rallye touristique en France. Pour cette 21e édition, Rallystory a mis les petits plats dans les grands en proposant trois jours d’évènements exceptionnels. Comme le veux la tradition, les participants partent de Paris le premier jour. Ils rejoindront le château de Fontainebleau dans la journée. Le lendemain, les gentlemen drivers passeront l’essentiel de la journée sur le circuit de Magny-Cours, avant de se diriger vers le château de Meursault le soir. Enfin, la troisième et dernière journée sera consacrée à du roulage sur le circuit de Dijon-Prenois ! J’ai eu le plaisir d’assister à la deuxième journée sur le circuit nivernais, un vrai moment de bonheur ! 

DSC_0499

Le plateau mélange cette année les véhicules anciens et les GT modernes, contrairement à l’édition précédente où nous avions assisté à deux évènements séparés. Les itinéraires sont toutefois différents entre les circuits. Je ne suis donc pas surpris de découvrir des véhicules de tout âge sur le parking à mon arrivée : de la Ferrari Daytona à la Ferrari Enzo, en passant par la Porsche 906 ou encore la Nissan GT-R… Il y en a pour tous les goûts !

Le Rallye de Paris est l’occasion pour les concessionnaires de mettre en valeur leurs nouveaux modèles. Chaque année la concession Ferrari de la capitale (Charles Pozzi) engage des autos tout juste présentées, et nous avons cette fois-ci le droit à deux 458 Speciale ! Jaguar profite également de l’évènement pour faire rouler deux Jaguar F-Type aux couleurs britanniques ! Pendant ce temps là, la pitlane s’agite, les concurrents vont entrer en piste !

Il est donc temps pour moi d’aller profiter de ces autos depuis le long de la piste. Le plateau est divisé en 3 catégories, afin d’éviter de trop gros écarts de performance sur la piste. Ce sont les anciennes qui ouvrent le bal !

Rapidement, les autos les plus récentes prennent la piste !

Deux F40 et deux Enzo se joignent à la fête. Il est vraiment très impressionnant de voir ces deux emblèmes de la marque Italienne évoluer sur la piste à un rythme relativement soutenu ! Alors quand les deux autos se suivent, le moment devient magique !

Les deux 458 Speciale roulent également groupées. Je suis très impressionné par la vitesse de passage en courbe de ces dernières ! La rythme est incroyable, il s’agit certainement des autos de route les plus performantes que j’ai pu voir en piste à ce jour !

Après une bonne séance de roulage sur piste sèche et sans la moindre casse à déplorer, les participants prennent donc la route du retour direction Beaune et le chateau de Meursault ! Cette 21e édition du Rallye de Paris est à nouveau une vraie réussite ! Un plaisir pour les yeux et les oreilles, à consommer sans modération ! Merci à Rallystory pour son accueil toujours agréable et son organisation sans failles !

 

Crédits Récit et Photos : Nicolas Verneret for Blogautomobile.fr