… Inévitablement, ça devait arriver même si le rappel est de moindre ampleur, au moins à l’échelon national. Mais comme pour éviter le mot qui fait peur, Rappel, on parle chez VW d’une action d’entretien sur les boites DSG6 .

Cette action d’entretien ne nécessite donc pas d’envoi de courrier ou d’annonce publique ( ouf pour l’image ! ), concerne un mauvais réglage de la tolérance constructeur par rapport à la montée en température nécessaire pour le fonctionnement. En fait, la sonde de température est réglée trop basse ou trop sensible ce qui fait que la DSG6 se met automatiquement en mode « sécurité  » qui bloque donc le fonctionnement de cette boite de vitesse. L’intervention nécessite une reprogrammation du logiciel qui gère la DSG. Cette opération sera faite gratuitement en atelier sur demande du client et prend moins d’une heure.

Toutes les voitures du groupe ( VW, Seat, Audi, Skoda ) construites entre le mois de septembre 2008 et celui de juillet 2009 et équipées de la DSG6 sont concernées. En France, ce sont quelques 3.526 autos qui sont concernées par cette « action d’entretien ». Les codes réparations sont les suivants ( sauf celui des Audi qui n’est pas communiqué )  :

Seat : 35B2 ( Leon, Altéa )

Skoda : 37F2 ( Octavia, Superb )

VW : 37E8 ( Golf, Jetta, Passat, EOS, Scirocco, Touran )

Cette remise à jour du logiciel défaillant se fait donc exclusivement sur demande du client ou, et c’est plus surprenant, sur plainte même si ce problème est connu depuis plusieurs mois et que les réclamations commencent vraiment à se multiplier de la part des clients possesseurs d’autos équipées de la DSG6. Donc chez VW, on ne dira pas « Rappel » mais « Action d’entretien » , c’est tellement plus chic et plus en rapport avec l’image du groupe … 🙂

Alors maintenant, c’est qui le suivant Fiat, BMW, Porsche, Jaguar ou Proton ? Difficile à dire tant les constructeurs sont affectés par les problèmes divers et variés sur des autos généralement récentes . A suivre.