Hier, je vous ais parlé du possible mariage entre Renault et Daimler, relayé par la presse économique et financière ( le phénomène se poursuit ce jour  ) mais il faut désormais envisager que ce mariage se transforme en ménage à trois.

L’information vient du quotidien japonais Nikkei, spécialisé dans la vie des finances et des entreprises et il semble selon un source anonyme mais autorisée ( comme d’hab ! ) que du coté de la direction de Nissan on ne s’oppose pas à une alliance à trois qui donnerait naissance à un géant de l’automobile ( il ne faut pas oublier que dans leur paniers, les mariés amènent aussi Tesla, Dacia, Samsung, Infiniti ). On n’oubliera pas non plus les déclarations de Carlos Ghosn d’il y a quelques temps qui envisageait sans problème une association avec un troisième partenaire … Cette alliance permettrait aussi à Nissan de proposer à Mercedes sa plateforme de voiture électrique et permettrait consécutivement à Mercedes de bénéficier des appuis du groupe japonais dans ce domaine notamment depuis que Nissan, Toyota, Mitsubishi Motors et Fuji Heavy ont signé un accord en début de semaine ( Chademo : Charge on Move ) concernant la standardisation des bornes de recharge électrique des batteries des voitures.

Si un accord à trois ( + associés ) se met en place dans les mois à venir, on assistera bel et bien à la venue d’un vrai poids lourd ( je ne dis pas ça pour Mercedes !!! ) dans le secteur automobile qui va encore voir naitre quelques belles concentrations dans la décennies qui s’ouvre . Reste maintenant à savoir ce qu’apportera Mercedes à Renault car je doute que que l’on voit une jour des moteurs AMG sous le capot d’un coupé Renault ! 🙂 …

Via Nikkei, WSJ, Boursorama.