renaullt_fluence_ofi_04

Renault Fluence : Une Mégane sous influence …coréenne

Voilà une automobile qui ne déplacera pas les foules ou qui ne fera pas se relever la nuit tant sa venue était attendue et tant son allure est classique pour ne pas dire banale ! C’est en faite une Samsung SM3 rebadgée et avec quelques accessoires ou tissus européannisés, d’ailleurs cette auto ” statutaire ( c’est ce qu’affirme haut et fort le communiqué de presse de la marque ) ne sera pas produite en Corée mais en Turquie par Oyak-Renault à Bursa qui, par le passé, a déjà assemblé les ancienne Mégane 1 Classic, donc ils connaissent l’affaire et le genre.

renaullt_fluence_ofi_04

D’ailleurs, à regarder cette Fluence, on retrouve un peu de la mollesse des ligne de la Mégane 1 tricorps, un pur bonheur …( je joindrais une photo en fin d’article ).

Cette compacte à 4 portes est devenue toutefois assez imposante puisqu’elle annonce des dimensions de 4.62 m de long, 1.81 m de large, un hauteur de 1.48 m par contre l’empattement n’a guère évolué puisqu’on a un empattement que ne fait que 2.70 m d’où des portes à faux importants et par forcément élégants. Aussi à la lecture de dimensions de cette berline “statutaire” ( rien que l’appellation fait sourire ! ), il semble que cette Renault Fluence ne soit plus vraiment une compacte car elle n’a que 7 cm de moins qu’une Laguna 3, par exemple.

renaullt_fluence_ofi_05

L’auto se distingue donc assez nettement de la Mégane par sa face avant, ses chromes qui font luxe, ses jantes alu spécifiques et son niveau d’quipement plus riche. Ainsi dès le premier niveau on retrouve : ABS, ESP avec CSV, AFU, 6 Airbags, les prétensionneurs de ceinture AR, le RadioSat Classic ( avec options 3D Sound by Arkamys et prise USB et Ipod ), de nouveaux appuie têtes, la banquette AR 2/3 et 1/3 et la climatisation…On sent vraiment le luxe dans cette belle Renault.

renaullt_fluence_ofi_01renaullt_fluence_ofi_00renaullt_fluence_ofi_03renaullt_fluence_ofi_09

On notera que pour des raisons de statut “HDG” cette Fluence qui reprend la planche de bord de la Mégane3 mais perd le compteur de vitesse numérique surement trop High Tech au profit d’un compteur analogique plus chic… On retrouve aussi le GPS Tom Tom découvert sur les Clio et Mégane 3 récemment.

La Fluence aura droit à des ambiance “grège” pour les versions hautes avec inserts boisés comme ci dessus ou “carbone” avec inserts noirs ou aluminium comme ci dessous .

renaullt_fluence_ofi_08

Au chapitre des motorisations, on retrouve deux moteurs essence, les “vieux 1.6 L et 2.0 L 16V de 110 et 140 chevaux. La version 2.0L pouvant même être accolée à la boite de vitesse CVT en option.

On découvre 5 variations dieselisées du très bon 1.5 DCi  ( 85, 90 FAP, 105, 110 FAp et fin 2010 110 chavux FAP avec DCT, en clair avec une boite de vitesse à double embrayage ). Toutes les motorisations diesel bénéficient de l’appellation Eco2 car elles émettent toutes moins de 119 g de CO2/km, mais avec l’évolution des normes du Bonus/Malus, il est envisageable que la marque au losange revoit les émissions de CO2 de ses autos ( n’oublions pas qu’une BMW 320d de 163 chevaux n’émet que 109 g de CO2/km ). Renault annonce aussi que cette Fluence sera environ 20 à 30% moins cher à entretenir qu’une ancienne Mégane 2 Tricorps et ce, en partie grâce à l’espacement des révisions.

renaullt_fluence_ofi_02

Enfin, la Fluence fait perdurer l’avantage qu’avait le Mégane à coffre sur la concurrence, à savoir un grand coffre qui accroit encore sa contenance de 10 dm3 pour atteindre désormais le volume de 530 dm3 ( 460 dm3 sur une Laguna 3 ). L’auto sera dévoilée à Francfort et devrait être présente en concession d’ici la fin de l’année. Les tarifs seront eux aussi dévoilés au moment de la commercialisation.

renaullt_fluence_ofi_07

Ci dessous une Mégane 1 Classic et ses formes molles …

megane-classic_1998

Via Renault.