Carlos Ghosn compte les Micra qu'il va faire produire à Flins

Carlos Ghosn a dit : « Cette annonce est une bonne nouvelle pour l’usine de Flins d’abord, mais aussi pour toutes les usines Renault en France. « Les efforts consentis par les salariés (…) commencent à porter leurs fruits. Renault est bien sur la trajectoire des engagements pris. » Ainsi à partir de 2016, Nissan produira à Flins entre 80.000 et 82.000 exemplaires chaque année de sa citadine dans sa version destinée au marché européen.
Cette décision a été validée ce vendredi matin lors du comité exécutif de l’Alliance Renault-Nissan et elle permet une vraie relance après la signature du fameux accord de compétitivité signé par Renault avec les représentants des salariés le mois dernier.

La prochaine génération de la Micra sera donc produite aux cotés des Renault Zoé et Clio sur le site de Flins et devrait permettre à cette usine qui emploie 2600 salariés de voir sa production augmenter de manière notable. Aujourd’hui le site produit aux environs de 115.000 ex/an alors qu’il est dimensionné pour une production de 155.000-160.000 autos fabriquées chaque année.
Cette décision a aussi fait plaisir à notre ministre du redressement productif qui a estimé que cet accord de production participait au renforcement des liens forts qui existent entre la France et le Japon, notamment grâce à l’Allaince Renault-Nissan.

Via LeMonde , AFP.