Laurens van den Acker, patron du design de Renault a dit : « Nous avons puisé notre inspiration dans le monde du concept-car pour créer cette silhouette spectaculaire, guidée par la recherche d’appui aérodynamique et de la performance. Renault Sport R.S. 01, c’est une super voiture de course sous la peau d’un concept-car. »

Renault RS.01.0

Voilà, le décor est posé par le designer et on découvre ce jour la voiture qui va succéder en 2015 à la Mégane Trophy qui va prendre une retraite méritée.
Dès la première image de l’auto, on constate que cette nouvelle Renault de compèt’ n’est pas l’adaptation d’un modèle de série mais ressemble plus une évolution radicale de l’Alpine A110-50 Concept ou de la Renault DeZir. Certains verront probablement un peu d’Audi R8 dans la face avant de l’auto, un zest de Maserati dans les feux arrière mais on peut aussi y voir des éléments qui annoncent probablement (à l’avant comme à l’arrière) un prochain modèle du constructeur au losange. Aérodynamiquement, cette nouveauté sportive se situe à mi chemin entre une GT3 et une voiture de DTM avec un SCz et un SCx sont équivalent à ceux d’une FR 3.5 L  des WSR et propose quelques 1.700 kg d’appui à la Vmax d’environ 300 km/h.

L’allure se veut musclée, voire même puissante avec des ailes avant au dessin marqué, des ailes arrière larges et imposantes, une calandre quasi verticale ale gros logo Renault qui empiète comme d’habitude sur la capot avant, un gros aileron et un diffuseur de compétition en fibre de carbone surmonté de deux grosses sorties d’échappement. La R.S 01 annonce une hauteur de 1.11 m et une largeur de 2.0 m pour en imposer visuellement. Le poids annoncé est inférieur à 1.100 kg

Cette Renault très sportive est construite autour d’une structure monocoque développée par Dallara. Selon le constructeur elle est associée à un arceau cage en acier sur la partie supérieure du cockpit, une crah box à l’avant et une autre à l’arrière fixée à la boite de vitesse. La voiture dispose aussi d’un grand réservoir de 150 L et si l’on en croit le descriptif fait par Renault Sport, la R.S 01 est conforme aux normes imposées par la FIA en… LMP1. 

La voiture est propulsée par la motorisation « fétiche » et la plus performante de l’Alliance Renault-Nissan, le fameux V6 3.8 L Biturbo de la GT-R. S’il est équipé ici d’un carter sec, c’est bien la version Nismo « dégonflée » qui officie sous les persiennes du capot arrière de l’auto. Le moteur développe ici plus de 500 ch et 600 Nm et il est associé à une BVS7 de marque Sadev. La R.S 01 revendique un rapport poids/puissance de 2.2 kg/ch.

Pour découvrir la R.S 01 en action, il faudra attendre la saison 2015 des Word Series by Renault. Ce championnat qui est considéré comme Pro-Am et veut être, pour les meilleurs, le moyen d’accéder au niveau supérieur de la compétition automobile comme le GT ou l’Endurance. On apprend ainsi dans le dossier de presse que le vainqueur professionnel de la saison 2015 se verra offrir un test en Super GT et le vainqueur amateur aura droit à sa place pour courir au Mans 2016 en catégorie LMP2 (chez Alpine ?)

Pour découvrir la première vidéo (en images de synthèse) de l’auto c’est par là :

Reste quand même une question qui nous taraude tous, cette RS 01 annonce t-elle un peu plus que quelques détails esthétiques des prochaines Renault… comme une Renault sportive ou… une Alpine. A suivre.

Via Renault, Youtube.