Cette année, pour être tendance à Pikes Peak, il faudra être électrique ! Alors qu’on attend la nouvelle voiture de Monster Tajima, un autre constructeur japonais révèle les premiers éléments de ses deux voitures électriques qui seront engagées dans la course vers les nuages. Toutes deux sont développées autour de la mini citadine i-MiEV mais elles présentent une approche totalement différente de la course.

D’un coté il y aura la Mitsu i-MiEV Evolution, une voiture destinée à jouer la gagne face à la HER-02 mise au point l’an passée par Yokohama et AC Propulsion mais aussi à la voiture du Team APEV pilotée par Tajima. Cette i-MiEV repose sur un chassis tubulaire habillé d’une carrosserie en fibre de carbone qui s’inspire de la mini citadine EV. Cette voiture est propulsée par trois moteurs électriques qui développent chacun une puissance de 80 kW soit au total 240 kW (326 ch) qui entrainent les 4 roues motrices de cette voiture (un moteur pour les roues avant, deux moteurs pour les roues arrières). Pour aider la i-MiEV à parvenir le plus vite possible en haut de la montagne, Mitsubishi va l’équiper d’une batterie spécifique d’une capacité de 35 kWh.

L’autre Mitsubishi est une i-MiEV (Spec US) quasi de série (47 kW, 180 Nm) qui profitera essentiellement d’un kit aérodynamique spécifique, d’une décoration façon course et de pneumatiques destinés à mieux grimper en haut de Pikes Peak. Cette voiture courra dans la catégorie des voitures électriques « stock » et elle trouvera sur son chemin, la Nissan Leaf qui était déjà là l’an passé. Pour la i-MiEV Evo, la partie est toute autre puisque la voiture ira chercher la gagne et surtout le record détenu depuis l’an passer par la HER-02 qui avait établi un temps record pour la catégorie en 12:20:084. Pas évident avec une nouvelle voiture et face à Tajima qui n’a toujours pas annoncer son objectif, à savoir la gagne et le record pour les VE ou son propre record de 9:51.

Les concurrentes 2012 de la i-MiEV Evo

A suivre dans les prochaines semaines.

Via Mitsubishi.