Alors que l’édition 2013 approche à grands pas (la course aura lieu les 22 et 23 Juin prochains), Porsche continue activement le développement de son proto pour l’année prochaine et vient de le présenter officiellement aujourd’hui.

Porsche LMP1 en test à Weissach.5

Petit rappel pour ceux qui ne seraient pas au courant : Porsche va effectuer l’année prochaine son grand retour dans la catégorie reine de l’endurance, le LMP1 (où concourent Audi et Toyota), 16 ans après sa victoire avec la 911 GT1. La marque était depuis restée présente en catégorie GT avec la 911 ou en LMP2 avec la RS-Spyder (entre 2005 et 2010).

La voiture, qui n’a pas encore de nom, a donc effectué aujourd’hui quelques tours de piste à Weissach, au centre de Recherche & Développement du constructeur. Elle était pilotée par Timo Bernhard, qui fait partie avec le français Romain Dumas des 2 premiers pilotes officiels confirmés. Impliqué dès l’origine du projet dans le développement, il s’est dit fier d’avoir été choisi pour ce premier galop d’essai et attend avec impatience les futures séances de mise au point de cette auto bien née selon ses premières impressions.

Voici donc les premières images de ce « prototype de prototype », où l’on ne distingue que les grandes lignes du fait du camouflage hypnotique :

Pour l’instant, pas d’image de l’arrière, sans doute pour protéger de précieux secrets de conception !

Selon Porsche, le planning de développement est respecté, et même plus que cela puisque ces premiers tours de roues ont lieu « avec plusieurs semaines d’avance » . « Nous sommes dans les temps » a déclaré Fritz Enzinger qui est à la tête du programme d’endurance LMP1 de Porsche et qui ajoute « notre toute nouvelle équipe a travaillé avec la plus grande attention pour mettre ce véhicule très complexe sur la piste le plus vite possible. Ces quelques semaines gagnées nous permettent d’effectuer plus de tests et de développement. En 2014, le règlement est principalement axé sur l’efficience énergétique, ce qui rend le challenge entre ingénieurs plus intéressant encore et nous propose de nouveaux défis inédits« .

Environ 200 personnes travaillent sur le projet à Weissach, et Wolfgang Hatz, membre du conseil d’administration de la R&D rapporte qu’ « au cours du développement de cette LMP1, Porsche fait face aux mêmes challenges que lors de la mise au point des véhicules de série« .

Matthias Müller, Président du Conseil, ajoute « les ingénieurs sont partis d’une feuille blanche, ce qui permet de mettre en œuvre directement beaucoup de nouvelles technologies qui rentrent dans le cadre de la nouvelle réglementation et qui bénéficieront dans le futur au client pour sa voiture de tout les jours. Après tout, il y a une voiture de course dans chaque Porsche« . Certes !

Bref, Porsche semble mettre tous les moyens nécessaires pour être fin prêt lors de l’ouverture de la saison d’endurance 2014 où l’auto fera ses grands débuts face à ses redoutables adversaires que sont Toyota et Audi.

Vivement l’année prochaine !

Via Porsche.