Comme l’a très justement dit mon ami François Tessier sur LBA, Renault ne nous ressort pas un vieux concept car datant de l’ère Le Quément, le constructeur a simplement profiter de la jouissance de ce nom pour en affubler une nouvelle grande Renault qui va s’attaquer aux marchés asiatiques et indiens haut de gamme avec comme premier objectif celui de la Chine.

Pas de précipitation ou d’agitation puisque cette nouvelle Renault Talisman qui devrait être présente au salon de Pékin mi avril n’est rien d’autre qu’une Renault Samsung SM7 adaptée à la façon chinoise. Ainsi après la SM7, la Safrane, voici la Talisman soit la troisième variation autour du nom de cette grande routière coréenne qui est toujours la peine sur son marché domestique sud coréen. Aucune indication pour l’instant au sujet de cette auto et des petites évolutions dont elle pourrait profiter pour séduire les clients chinois habitués aux allemandes. La principale question qui tourne autour de cette Talisman est en fait de savoir si Renault va céder à la mode chinoise et lancer une Talisman LWB…

Et pour ceux qui se posent encore la question de savoir si cette grande berline arrivera en Europe, c’est définitivement non puisque le patron de l’Alliance a clairement fait savoir juste avant le salon de Genève que le prochain vrai haut de gamme de Renault sera construit sur une plateforme Mercedes Benz (Classe E ? Classe S ?). Nous découvrirons cette Talisman dans 6 semaines du coté de Pékin.

Via AutoSohu, LBA.