Renault profite du salon de Genève pour dévoiler un nouveau membre de la famille des moteurs Energy TCe. Après le 2.0 L TCe, le 1.4 L TCe, le 1.2 L TCe, voici le 0.9 L TCe ou la nouvelle génération de moteurs « downsizés » destinés à équiper les futures Clio IV, Twingo III mais aussi les futures Smart ou quelques Renault encore équipée du vieillissant mais pas désagréable L4 1.2 L 16V 75 LEV.

Exit l’architecture à 4 cylindres, place à un moteur à 3 cylindres qui cube 899 cm3 et qui est équipé des dernières avancées technologiques du moment. L3, DOHC, 12 soupapes, turbocompresseur sont au programme de ce petit moteur qui avance dans cette première version la puissance de 90 ch (100 ch/L). Ce nouveau L3 TCe fait partie de la même lignée de blocs modulaires que le L4 1.2 TCe.

Caractéristiques de ce nouveau L3 0.9 L TCe :

3 cylindres en ligne

899 cm3 DOHC 12 Soupapes avec chaîne de distribution, ID, Turbocompresseur, pompe à huile à cylindrée variable, distribution variable (VVT)

90 ch à 5000 trs/min

135 Nm à 2500 trs/min avec un couple toujours supérieur à 121.5 Nm entre 1750 et 5250 trs/min

Ce nouveau moteur disposera du S&S et de la récupération de l’énergie à la décélération et au freinage. Dans un premier temps il sera associé avec une BVM. Renault annonce une baisse conséquente de la consommation ainsi qu’une forte chute des émissions de CO2 puisque le constructeur dit que les volumes de CO2 émis par ce TCe devrait être inférieurs de 30 à 40 g/km par rapport à ceux émis par les moteurs actuels qui vont partir à la retraite (au moins en Europe).

Pour se faire une idée de la technologie, je vous repropose la vidéo du nouveau moteur 1.2 L TCe 115 dont dérive très étroitement le 0.9 L TCe.

La première voiture de la gamme du constructeur français à profiter de ce moteur sera la nouvelle Clio IV en octobre prochain. Si ce bloc est aussi agréable et performant que le 1.2 L TCe, on tient là un groupe propulseur qui devrait bien aider les Clio, Twingo et le successeur du  Modus.  A revoir.

Via Renault.