Attention, le nom Zoé+ est uniquement là pour le titre de l’article car l’appellation commerciale ne change pas et reste bien Zoé, toutefois les évolutions annoncées par le constructeur au losange font penser à une Zoé plus performante, d’où ce titre.

Renault Zoe 2015.1

Il y a quelques jours Renault présentait quelques innovations et évolutions techniques aux médias et parmi celles ci on a pu découvrir un nouveau moteur électrique destiné à équiper dans les prochains mois les véhicules ZE de la marque.

Nous avons ainsi appris que dès les premiers beaux jours de 2015 (courant du printemps), la Zoé sera équipée d’un tout nouveau moteur. Celui ci sera désormais entièrement fabriqué dans l’usine de Cléon. Par ailleurs ce nouveau groupe propulseur électrique sera associé à des batteries plus performantes qui seront pour leur part produites sur le site de Flins.

Si ce nouveau moteur n’annonce pas plus de kW (toujours 65 kW ou 88 ch et 220 Nm de couple) il se veux plus « efficient » que l’actuel. Il sera plus 10% plus compact et le conception nouvelle de l’ensemble machine électrique-onduleur permettra un meilleur rendement, plus d’efficacité et donc plus de kilomètres d’autonomie. Par ailleurs, le constructeur explique avoir modifié la gestion électronique du système de recharge afin de réduire d’environ 10% les temps de charge à domicile ainsi que que sur les bornes 3 à 11 kW. Renault poursuit en expliquant qu’il sera toujours possible de réaliser des charges « accélérées » sur des bornes 22 kW. Par contre, la marque au losange fait savoir que les charges rapides sur des bornes 43 kW ne seront plus possibles avec ce nouveau moteur. Ainsi ceux qui ont en ce moment un usage important de ce système de  charge rapide et qui veulent une Zoé plus récente, devront faire l’acquisition d’une Zoé acceptant les charges rapides, c’est à dire celle équipée du moteur Continental. Cette annonce fait comprendre qu’il y aura probablement 2 versions au catalogue 2015 du constructeur.
Renault annonce un gain d’autonomie mais reste encore évasif puisqu’on parle de 10 à 30 km qui viendront s’ajouter au 210 km homologués officiellement.
Toujours au chapitre des améliorations, Renault annonce la présence d’un nouveau rotor supprime les  à-coups que l’on peut ressentir actuellement lorsqu’on circule à basse vitesse. Enfin, le constructeur dit avoir fait un gros effort du coté de l’atténuation des sifflements du moteur électrique afin de rendre le confort acoustique de meilleure qualité.

Renault fait savoir que des gains sont également attendus du côté des cellules LG présentes dans les batteries qui seront désormais produites par Renault Flins. Celles ci vont participer à la meilleure efficacité de l’ensemble moteur/batterie avec notamment des gains d’autonomie qui viendront pour 50% du moteur et de son ECU et pour 50% des batteries.

Le Kangoo ZE profitera de ses évolutions un peu plus tard dans l’année. Renault n’a pas annoncé s’il prévoyait des évolutions du nuancier, de la dotation en équipements de série mais sachez quand même qu’il pourrait y avoir léger facelift du bouclier avant et l’arrivée d’options comme un toit ouvrant et des sièges chauffants. Tout cela sera à découvrir dans quelques mois tout comme les possibles évolutions tarifaires.

Via Renault.