Les rumeurs autour du constructeur alsacien vont toujours bon train. Entre l’avenir incertain de la Galibier, les chassis de Veyron Grand Sport qui dorment en stock ou ceux qui rêvent d’une voiture sportive stratosphérique, il y a en a pour tout le monde ou presque et cette fois ce sont les rêveurs qui l’emportent puisque depuis le week end circule la rumeur qui veut que Bugatti travaille au développement d’une Veyron qui se positionnerait plus haut en gamme que la Super Sport.

Voici donc la Veyron 16.4 Hyper Sport ! Une Veyron qui verrait le jour pour le salon de Francfort 2013 et qui viendrait au monde pour régler définitivement leur compte aux futures Ferrari F70, McLaren P1, Aventador SV, Huayra R et ce,  sans parler des Koenigsegg et autres SSC Tuatara ou « ancienne » One-77. Je ne préfère pas vous parler de la Porsche 918 Spyder qui ne circule pas dans le même monde. Cette Veyron Hyper Sport qui doit « poutrer » tout ce qui roule serait attendue avec une puissance de 1600 ch soit une augmentation de la puissance de 33.4% par rapport à la Super Sport qui n’est déjà pas une enclume !
1600 ch mais aussi un poids de 1600 kg soit 230 de moins que la SS et hop comme dans un rêve nous voilà avec un rapport poids/puissance de 1 kg/ch…. de quoi atomiser grave méchant l’exercice du 0 à 100 km/h en à peine 1.9 seconde et d’exploser le record de vitesse de la Super Sport  puisque cette Bugatti devrait pointer aux environs de 460-465 km/h… Le vrai et horrible cauchemar de Chantal Perrichon serait il entrain de devenir une réalité ?

 

 

 

 

 

 

 

 

Bien entendu la tarification serait idoine et donc légèrement élevé puisqu’on parle d’un billet de 2 millions d’euros (HT ou TTC ??) pour profiter d’un tel monstre qui aurait au moins une vertu, celle de relancer la carrière de la vieillissante Veyron qui semble désormais avoir vraiment du mal à séduire les clients fortunés. Intox ? Réalité ? Fantasme ? Coup de Buzz pour faire parler de Bugatti ? Je n’en sais rien mais vous avez la rumeur, elle va encore nous faire bien parler comme d’habitude mais si l’affaire est bien réelle, nous ne manquerons pas de vous en reparler car il ne faut pas l’oublier la Bugatti est le fleuron de l’automobile française (avec un peu de VW dedans…) même si elle n’est pas raccord avec l’autophobie ambiante politiquement correcte qui règne dans notre pays mais peut être pas en Alsace !

PS : Je la verrais bien comme cette Bugatti Neyron SS Bleu Bugatti Light/Fibre de Carbone bleue et habitacle bicolore Burnt Orange/Anthracite

Via Autoblog, AutomobileMag.
Illustrations : Bugatti