C’est un rumeur qui enfle petit à petit mais il semblerait, selon Teamspeed, que Porsche travaille acutellement au développement d’une future 911 GT2 en version RS. Une nouvelle fusée en provenance de Zuffenhausen qui pourrait bien couper l’herbe sous les pieds de certains préparateurs.

Au chapitre des première informations disponible, on apprend que cette future GT2 RS sera toujours motorisée par le flatsix de la 911 Turbo mais dans une version d’au moins 550 chevaux et qui serait associé à la boite de vitesse PDK. Cette GT2 RS sera bien évidemment une deux roues motrices avec différentiel autobloquant, chassis renforcé et poids allégé. On parle de la diminution du poids de l’ordre de 14 à 15% soit environ 200 kg de moins grâce à l’emploi de matériaux composites, d’un vitrage en partie en verre acrylique entre autre chose ; ainsi on aurait une 911 GT2 RS d’une masse d’à peu près 1250 kg !

En fait on imagine le pourquoi de cette version quand on se dit que la F458 Italia arrive sur le marché dans les semaines qui viennent, que la très anglaise McLaren MP4-12C sera sur le marché dans un an, que les japonais recommencent à bouger dans le domaine des sportives ( on reparle d’une Honda NSX ! ), que la CTS-V ( certes plus confortable et moins sportive  )  mais avec 556 chevaux arrive dans quelques mois et que quelques autres sont en préparation ! Alors afin de ne pas être distancé sur ce marché, il faut que Porsche soit sur le coup et ce sera le cas avec cette possible GT2 RS.

Ci dessous les premiers spyshots.

 Aucune indications chiffrées n’est évidemment disponibles à l’heure actuelle mais on se doute que cette 911 aura de quoi  répondre aux coup de boutoir de la F458 et ses 570 chevaux.

Une affaire que nous suivrons avec intéret et passion dans les semaines et mois à venir si l’affaire se confirme.

Une petite information en provenance de la marque, son PDG a annoncé cette semaine qu’il n’y aura pas de Porsche coupé hybride dans les anées qui viennent. Par contre les prochains coupés de la marque seront équipés d’un système Stop & Start et d’une récupération d’énergie lors des freinages genre Kers.

Enfin, il a bien confirmé que sa compagnie travaillait actuellement au développement d’une sportive 100% électrique qui pourrait voir le jour d’ici deux à trois ans.

Via Teamspeed, SGC.