Selon plusieurs sources suédoises et internes et en vertu du processus de liquidation judicaire à la suédoise, d’ici à 48 heures les 100 dernières Saab produites (celles pour lesquelles on a fait revenir les salariés) et quelques autres encore sur site vont être détruites via un passage au broyeur.

Des 9-3, des 9-5 et même quelques 9-4X qui sont à Trollhättan vont être réduits d’ici à deux jours à l’état de compression façon César, seule une 9-5 Estate sera conservée pour prendre la direction du Musée Saab (qui est en vente jusqu’au 20/01/2012 avant d’être lui aussi liquidé par morceau si il n’y a pas de repreneur). Une étrange procédure au pays du triple AAA mais qui sera mise en place par Mr Lofalk et ses assistants sans le moindre regret mais surement la satisfaction du devoir accompli.

N’oubliez pas que ce week end, c’est “l’Opération We’re many, We’re Saab” qui se déroule actuellement sur la région parisienne, à Mulhouse (Saab Mulhouse) et qui se déroulera demain à Bordeaux au Bassin à flots (10h00) à Salon de Provence chez le concessionnaire historique du sud de la France, Tadek Automobiles dès 10h00.

Destruction des dernières autos produites, mise en vente du musée, plus de repreneur sur le coup, ça sent hélas vraiment la fin du constructeur suédois et des milliers de salariés suédois (Saab et sous traitants) désormais sans emploi.

Via SaabActu, Autocar, SaabUnited, OutsideSaab.