Voilà un dossier bouclé pour GM, enfin normalement, car la signature définitive du protocole de vente de Saab à Spyker aura lieu à la mi février.

C’est donc GM qui a annoncé officiellement ce soir la vente de Saab au constructeur hollandais Spyker. Cette annonce met un terme au processus de démantelement de Saab qui avait été engagé par GM il y a quelques semaines.

Du coté de Trollhättan, on doit respirer un peu mieux ce soir maintenant que les choses sont formalisées entre GM et Spyker. Il est pour l’instant difficile d’aller dans les détails de cette solution financière et industrielle car les deux entreprises n’ont pas révèlé toutes les modalités de l’accord entre les deux groupes. On sait seulement que ce protocole, étudié, analysé a obtenu l’accord et le soutien du gouvernement suédois sachant que ce soutien était nécessaire pour l’obtention des fonds auprès de la BEI ( Banque Européenne d’Investissement ) et le déblocage d’une situation qui durait depuis des semaines. Saab va donc se retrouver au sein d’un groupe baptisé Saab Spyker Automobiles et qui sera dirigé par le très tenace Victor Muller.

Ce protocole prévoit donc le rachat de toutes les parts de Saab Automobiles AB pour un montant de 74 millions de dollars par Spyker. Ce rachat devrait se faire en deux temps, d’abord 50 millions dans 3 semaines lors de la signature de l’acte de vente et le solde, soit 24 millions de dollars, au mois de juillet  prochain. Ce règlement est bien sur conditionné par le déblocage du prêt de la BEI ce qui semble acquis puisque le gouvernement suédois s’est porté garant de cet accord entre Spyker et GM.

D’un autre coté, GM garde 326 millions de dollars en actions préférentielles échangeables avec remboursement obligatoire au 1er janvier de l’an 2016 ou plus tôt si Saab en fait la demande. Avec ces actions, le groupe américain se garde une poire pour la soif ou plus surement le moyen de gagner quelqu’argent en cas de bénéfices chez Saab. Ces 326 millions de dollars en actions, s’ils sont importants en valeur ne représentent dans l’accord entre Spyker et GM que 1% des droits de vote chez Saab. Du coté néerlandais, on sait que Victor Muller via sa société financière Tenaci Capital BV va racheter ( au moins officiellement  ! ) les parts que détenaient Dimitri Antonov dans Spyker. Par ailleurs, messieurs Antonov, Bondars et Stancikas quitteront le conseil d’administration de Spyker dès l’accord définitif mis en forme. De son coté, Tenaci Capital BV va mettre à disposition de Spyker un prêt de plus de 80 millions de dollars afin de permettre le remboursement anticipé  de tous les encours existants auprès des sociétés financières de Dimitri Antonov qui fut quand même, et très étrangement, le soucis de gens de GM ( … qui ne se sont pas posés les mêmes questions pour les « acheteurs » chinois de la marque Hummer !  ). Surement des relents de Guerre Froide !

Le PDG de GM Europe et par conséquent d’Opel, Nick Reilly s’est publiquement félicité de la réussite de cette affaire et d’ajouter que GM continuera d’apporter son soutien à Saab et Spyker ( ca ne mange pas de pain … ) dans leur chemin vers l’avenir ! Mais le plus heureux dans cette affaire fut Victor Muller qui s’empressa de rassurer les salariés de Saab, les fournisseurs, les sous traitants ainsi que tous les conducteurs et possesseurs de Saab au monde. Il s’est aussi dit très ému et flatté en voyant les mouvements de soutien à Saab qui se sont développés depuis quelques semaines et assure que cela va le pousser à développer Saab et faire perdurer l’aventure de la marque au griffon.

Que Saab aille mieux, que les autos se vendent ( attention aux tarifs ! ) et que les salariés du groupe gardent leurs emplois c’est tout ce qu’on peut souhaiter à Saab dans ce moment crucial pour son avenir car un tel soutien, une telle ferveur et une telle envie de parvenir à un accord pour la survie de la marque ne se reproduiront surement pas une seconde fois …

Maintenant, on est sur de voir la 9-5 à Genève, on va très vite découvrir le SUV 9-4X et la 9-5 SW ne devrait pas tarder à faire son apparition ( probablement au Mondial de Paris  ). On attend aussi une nouvelle 9-3 et on espère très fort, bien sur, une Aéro X ( développée en partenariat avec Spyker  ) mais surtout une petite 9-1 quasi obligatoire pour la survie rentable et définitive de la marque suédoise.

Bonne route à Saab, aux saabistes et surtout bonne chance car vu la conjoncture ils en auront besoin !

Et un coucou au plus suédois des vendéens, l’ami Nabu qui doit dormir ce soir du sommeil du juste mais qui va tout de même devoir renfourcher très vite son renne afin d’aller mettre de l’ordre dans l’affaire Volvo qui semble prendre une tournure difficile.

Et de la part de Nabu, les principaux éléments du protocole d’accord GM/Spyker en version officielle.

http://www.spykercars.nl/download/artikel/statement_SAAB_jan_26_final.pdf

Via GM, Reuters, DI, Nabu.