saab_logo_sale

 Il n’y a pas que dans vos maisons que ça sent le sapin nordique, du coté de chez Saab aussi hélas ! On a appris ce week end que le usines de la marque ne fermeront pas seulement pendant quinze jours comme habituellement mais pendant 4 semaines !

La raison ? Officiellement les usines ferment comme habituellement durant la période des fêtes et ces deux semaines de « rab » sont mises en place afin d’installer définitivement et au mieux les chaines de la nouvelle 9-5 dont nous avons découvert le premier exemplaire il y a 15 jours

On dit aussi du coté de la direction de Saab mais aussi de Gm que c’est le temps qu’il faut pour finir de transporter et installer les chaines de la 9-3 cabriolet de chez Magna Steyr à Trollhättan. Chez Saab on annonce que les usines réouvriront bien le 11 janvier prochain, mais du coté des salariés et des syndicats, on est enthousiaste mais modérément car on sait très bien que si d’ici à trois semaines aucune solution n’est trouvée, ce sera la mise en faillite de Saab et le dépeçage en règle du constructeur suédois.

Les moins optimistes disent même que ces 4 semaines de repos forcé seront mises à disposition des chinois de BAIC ou de SAIC pour qu’ils viennent faire une évaluation du travail nécessaire au démantelement des usines afin d’emporter vers la Chine l’outil de production et les moyens technologiques et de recherche. Une chose est sure si Saab interesse les chinois ce n’est pas pour rester en Suède,, ni pour produire de nouvelles autos. Après le cas Koenigsegg , candidat déclaré  à la reprise de Saab, c’est au tour du hollandais Spyker ( qui fait le même genre de produits que Koenigsegg avec une micro production annuelle de 50 voitures environ ) de manifester son intéret pour la reprise de Saab. Mais une question se pose, comment fait Spyker, qui n’a pas vraiment des centaines de millions en trésorerie et qui avait même des pertes l’an passé suite à son aventure en F1, pour être candidat au rachat de Saab ! Très simplement la marque néerlandaise a pasé un accord de partenariat avec une grande banque russe,c elle de Vladimir Antonov qui est…actionnaire de Spyker.

Ce dernier acheteur déclaré de Saab ira t il plus loin que Koenigsegg, on l’éspère mais rien n’est moins sur même si l’offre Spyker/Antonov ( groupe financier SNORAS ) parait la plus séduisante aux yeux des gens de GM…qui avaient dit la même chose au printemps dernier en découvrant l’offre Koenigseeg !

Dernière petite information en provenance du journal suédois SD, d’Automotive News, du WSJ et des sites saabistes, Christian von Koenigsegg reviendrait sur la scène avec une étonnante arrière pensée, celle de s’allier à Spyker et aux banques russes pour reprendre Saab afinde garder en Europe la marque au griffon qui pourrait bien avoir disparu du paysage automobile mondial dans un peu plus d’un mois si rien n’est fait !

Pour rappel, sur l’exercice financier 2008/2009, Saab c’est tout de même 600 millions d’euros de pertes ! Souhaitons tout de même qu’après les sapins nordiques, le saumon fumé, les jouets écologiques en bois, les boules de neiges, les Krisprolls au petit dej’ pendant les vacances, le Père Noël et la galette de rois ( qui elle n’est pas nordique ! ), Saab soit encore debout début janvier 2010 et non en pièces détachées en partance pour l’Empire du milieu …

saab_9-1_01

MàJ du 13/12/2009 19h45 : Reuters vient d’annoncer ce soir que les chinois et GM avaient conclu un accord pour le seul rachat des actifs ( pièces, chaines de production des 9-3 et 9-5, technologie et systèmes de R&D ). Les chinois se sont donc servis de Koenigsegg comme une sorte de cheval de Troie afin d’entrer dans l’affaire . Et l’avenir s’annonce désormais bien sombre pour Saab même s’il faut y croire comme le dit l’ami Nabu !

Via SD, WSJ, Euroscoop.