Gemini Investment Fund Limited : Fond « d’investissement » enregistré à Nassau ( Bahamas ) sous le numéro 143706B le 1er août 2006…..

Voilà l’organisme financier auprès duquel Saab a emprunté la somme de 30 millions d’euros afin de relancer la production automobile à Trollhättan.

30 millions sur 6 mois au taux de 7%/an voilà qui aidera à Saab à redémarrer, au moins industriellement, parce que commercialement ce sont des tonnes et tonnes d’énergie et de motivation qu’il va falloir pour relancer une machine à l’arrêt et qui doute un peu de l’avenir. Par ailleurs Saab a demandé à la BEI le déblocage de 29.1 millions d’euros ce qui permettra au constructeur suédois de se relancer un peu avec de la trésorerie pour quelques mois mais ces 59.1 millions ne sont toutefois pas suffisants pour voir au delà de 2011 sans aide extérieure.

On pensait que Vladimir Antonov, devenu fréquentable par GM, le BEI et le gouvernement suédois entrerait dans la danse mais il semble que cela soit reporté ou annulé ( j’en doute !! ) ce qui est tout de même étonnant puisque l’homme est le partenaire et l’ami de V.Muller.

Mais comme ces dizaines de millions ne suffisent pas pas, V.Muller et J.A Jonsson sont partis en Chine pour faire le tour des popotes, euh non, des constructeurs automobiles chinois. Après que plusieurs constructeurs eurent été approchés puis rencontrés, c’est Hawtai Motor Group ( un champion du plagiat avec notamment un Hawtai B35 -Cayenne avec une calandre de Bentley- mais aussi les berlines B11 et B21 dont vous verrez ci dessous les images  ) qui vient de signer un accord avec Spyker-Saab. Au bout du compte, fini l’indépendance de Saab qui fait entrer dans son capital le petit constructeur chinois ( 300.000 autos/an ) à hauteur de 29.9% et 60 millions d’euros. Par ailleurs, ce nouvel accord prévoit l’investissement dans Saab et ses différents services de quelques 90 millions d’euros ( accord soumis à la ratification du gouvernement chinois ).

Hawtai profitera donc dès 2012 de la nouvelle Saab 9-3 mais aussi et très probablement d’autres autos, aussi il devrait importer et distribuer Saab en Chine. Mais on peut se poser la question de ce qui va se passer avec CATC  ( China Automobile Trading Company ) avec qui Saab a signé un accord de distribution il y a quelques mois. Reste que les 150 millions annoncés par Hawtai semblent un peu justes pour permettre à Saab de développer la 9-3 et un 9-1 qui est vitale pour le constructeur. Et sur ce coup, on peut être un peu inquiet à plusieurs titres :

-manque de fonds pour développer une nouvelle auto.

-problème de l’achat de la plateforme et du moteur car je vois mal BMW laisser entre les mains d’un constructeur chinois autre que son partenaire Brilliance un moteur et une plateforme avec tous les « secrets » de fabrications qui sont liés.

-Hawtai a d’énormes objectif puisque le constructeur chinois veut passer de 300.000 autos/ans à 1.000.000 en moins de 4 ans.

-prise de contrôle de Saab envisageable au prochain faux pas financier

Doit on voir dans cet accord , le retour de Saab aux affaires, sur du court terme, oui sans problème mais sur du moyen ou du long terme, je serais plus réservé car Saab va devoir revenir aux affaires commerciales et même si aux USA les ventes de Saab ont augmenté de 223.72% en avril 2011, cela ne fait que 696 voitures ( et les chiffres de ventes de Saab en France ne sont étonnament pas disponibles ). Reste maintenant à remettre sérieusement en route les machines commerciales et de communication pour essayer de récupérer les clients qui vont être plus que frileux pour faire l’acquisition d’une 9-3 ou d’une 9-5. Les fêtes de « l’indépendance », les sourires bienveillants, les déclarations d’intention très optimistes, c’est du passé maintenant Saab doit uniquement penser à son business sous peine d’être de nouveau en difficulté car pour cette année 2011, il est plus probable que Saab vende 40-45.000 voitures que 80.000 comme prévu au budget et annoncé aux médias

Ci dessous quelques Hawtai.

Et la prochaine version  de la B21 , un break avec un profil arrière qui fait penser à celui d’une certaine 9-5 Sport Combi, quoi, j’ai rien dit !

Un peu d’espoir mais encore pas mal de craintes au sujet de l’avenir du petit constructeur suédois qui a un répit mais qui n’a pas gagné la guerre notamment celle du terrain commercial où il va falloir repartir à la conquête et peut être revoir les tarifications…A suivre !

En lien, l’article bien documenté de Joest Jonathan Ouaknine sur LBA qui complète celui-ci.

http://www.leblogauto.com/2011/05/alliance-hawtaisaab-analyses-et-reflexions.html#more-90116

Via Saab, Reuters, TheThycho, Autohome, CCT.