logo saab

Décidemment ça sent le sapin…de Suède pour Saab ce mardi après l’annonce du retrait de Koenigsegg du processus de rachat de la marque suédoise en partenariat avec le groupe chinois BAIC . Malgré l’intervention du gouvernement suédois, le prêt de la B.E.I , GM a annoncé ce matin par un communiqué que la vente de la marque au griffon ne se ferait pas avec Koenigsegg.

De son côté, Christian Koenigsegg fait savoir : » nous avons le regret, après 6 mois de travail intensif et déterminé, de parvenir à la conclusion difficile et douloureuse que nous ne serons pas en mesure de conclure l’acquisition de la  l’entreprise Saab Automobile. »

Si l’on se réfère aux dires de C.Koenigsegg, de ses assistants et collaborateurs, c’est parce qu’aujourd’hui le risque est plus élevé qu’il y a 7 ou 8 mois qu’il a choisi de mettre fin aux discussions malgré l’aide de la B.E.I et l’arrivée du puissant partenaire chinois BAIC. C. Koenigsegg de continuer en disant que la question du calendrier a toujours été primordiale pour la stratégie visant à insuffler une nouvelle vie et un nouvel élan à l’entreprise. Malheureusement les retards dans le bouclage de l’opération ont entrainé des risques et des incertitudes ( l’homme doit regarder les chiffres de ventes de Saab qui ne cessent de s’effondrer partout dans le monde ! ) qui nous empêchent de mener à bien nos plans et nos projet pour le nouveau Saab .

De son coté, Fritz Henderson, Pdg de New GM a, lui aussi, commenté par communiqué la décision de Koenigsegg en faisant part de sa grande déception et d’affirmer que GM a travaillé sans relache depuis des mois à la réalisation de la vente de Saab. Et de contuinuer que devant un telle décision abrupte et inattendue, GM va prendre le temps de l’analyse et de la reflexion pour évaluer la situation dans les prochaines semaines. Reste, pour les opposants et les détracteurs à ce projet, que cela confirme que Koenigsegg a joué à la « grenouille et le boeuf » et que le micro constructeur des CCX ( 43 voitures produites en 2008 ) n’avait pas les reins et surtout les finances assez solides pour jouer dans la cour des grands…car même si Saab produit moins de 100.000 autos par an, c’est un géant à coté de Koenigsegg. Alors le pimpan nordique a t’il eu peur de l’affaire sur le point d’être finalisée en voyant arriver le très grand groupe chinois BAIC, a t il eu peur des sombres perspectives annoncées pour Saab en matière de vente, toujours est il qu’il a voulu se faire plus gros qu’il ne le pouvait et a préfèrer se dégonfler plutôt qu’exploser en plein vol !

saab_9xconcept

 Alors quelles perspectives pour saab, si avenir il y a car venant de faire le tour de pas mal de sites automobiles, financiers ou économiques, on constate que beaucoup voir une seule issue pour la marque suédoise et cela s’appelle la faillite ou la mise en liquidation.

Certains plus optimistes se disent que BAIC va faire le nécessaire pour garder la main sur l’entreprise suédoise mais là si le grand groupe chinois est seul face à Saab, il ne faut pas perdre de vue que le risque de délocalisation de la marque est certain d’autant que BAIC s’est déjà porté acquéreur de l’outil industriel pour produire la 9-5 « old gen » et qu’en affaire les chinois sont du genre fermes voire terribles. Reste l’option d’un nouveau repreneur qui est envisageable ( genre Magna + Sberbank ) mais il y a aussi celle du maintien de Saab dans le giron de GM mais avec quelles conséquences sur l’emploi et le devenir de la marque.

saab-chop_640

Une chose parait tout de même évidente et cela concerne GM, ses dirigeants, ses financiers et autres consultants onéreux chargés de préparer les ventes des marques du groupe depuis un an et il faut voir que .

Pontiac : Disparition de la marque

Saturn : Vente à Penske ratée, mort de la marque

Opel : Vente à Magna ratée

Saab : Vente à Koenigsegg ratée, possible disparition de la marque

Hummer : Vente à un groupe chinois ( qui n’ a toujours pas l’accord du Gvt de Chinois pour investir aux USA ), la vente définitive n’est pas encore signée et le constructeur chinois de camions ne s’est engagé à produire aux USA que pendant 3 ans et après ???

2008-saab-9-x-air-concept-2

Avec une telle situation, je suis de ceux qui vont très vite penser que ce n’est pas demain que l’on verra sur nos routes des Saab 9-5 « new gen » …alors amis collectionneurs, commencez à regarder avec bienveillance du coté des anciennes 900 turbo berline, coupé ou cabrio, des 9-3 Viggen, des 9-3 cabrio récentes va y avaoir des coups à faire  !

Dommage pour Saab, mais voilà des mois que je ne suis pas pour la reprise de Saab par une toute petite entreprise, fut elle automobile ( l’ami Nabu en est le témoin et je lui promets du bois de sapin nordique depuis longtemps…) et au final où en sommes nous ?

et nous reparlerons de Fiat/Chrysler dans deux ou trois ans…ou peut être moins, mais cela n’engage que moi !

Via L’Affaire, Reuters.

Dernière minute : GM annule la vente de Saab et annocne que la cas de la marque suédioise sera débattu lors de la réunion mensuelle, par ailleurs il n’ y a aucun autre prétendant au rachat de Saab, pas même une petite marque chinoise, indienne, malaisienne ou un falmeux fond de pension…rien de rien. Donc deux solutions possibles pour Saab , soit rester dans le giron de GM, mais peu probable car GM a déjà Opel en Europe et le groupe US avait bien dit qu’il se recentrait sur les marques Chevrolet, Cadillac, Buick et GMC donc il reste la très probable fermeture de Saab.

Via Reuters ce jour 18h59.

PS : Pour l’ami Nabu..allez pour ce soir et pour garder le moral, un p’tit menu Ikéa avec saumon et aneth, boulettes de renne sauce au airelles, des pommes de terre vapeur, une tarte nordique au chocolat et Daim, un grand verre d’Aquavit bien frais et il n’y paraitra plus . lol.