La Samsung SM5 nous est plus connue sous le nom de Renault Latitude. En Corée du Sud, où toutes les deux sont produites à Busan, cette berline familiale s’intercale entre la SM3 (notre Fluence) et la SM7, devenue Renault Talisman pour le marché Chinois. Lancée en 2010, la troisième génération de SM5 réalisa de très beaux chiffres de ventes en 2011 avec plus de 50 000 exemplaires écoulés. Toutefois, la concurrence fait rage au pays du Matin Calme et la SM5 doit faire face à une double concurrence : externe, à travers les berlines proposées par Kia (K5, K7) et Hyundai (Genesis, Grandeur), mais aussi interne, puisque Samsung a renouvelé en 2011 la berline SM7 située une catégorie au-dessus de la SM5. Même si les ventes restent bonnes, aux alentours de 16 000 modèles produits cette année, Samsung prépare déjà la riposte.

C’est au site AutoEvolution que l’on doit les photographies espions de cet article. Débusqué en Espagne, le prototype arbore un camouflage lourd uniquement sur la partie avant, puisque c’est sur cette partie de la voiture que se concentrent les évolutions. Un nouveau pare-choc, avec des ouïes d’aération revues, ainsi qu’une calandre redessinée façon Renault Latitude, est au programme, mais les optiques semblent conserver leur design actuel.

L’arrière de la SM5 n’apparaît pas concerné par ce restylage. Les feux ne semblent pas retouchés, même si un renouvellement de leur texture vers une teinte plus sombre est possible.

Parler de la Samsung SM5, c’est aussi évoquer la Renault Latitude qui n’en diffère que par sa calandre et sa planche de bord. La grande berline Renault ne connaît qu’un succès d’estime depuis son lancement en 2011, et s’écoule en France à un peu plus de 4000 exemplaires (4262 pour être précis). Elle assure la régence entre feue la Vel Satis et la prochaine grande berline au Losange, annoncée pour 2014, qui aura des soubassements de Mercedes Classe E et un design 100% Renault que le concept Wisdom (le dernier de la « Fleur du cycle de la vie », chère à Laurens Van Den Acker) pourrait annoncer. Or, pour tenir jusqu’à 2014, il est probable que Renault profitera du restylage de la SM5 pour retoucher également la Latitude. Ces modifications se limiteraient à la calandre, pourvue de la nouvelle mise en scène du Losange inaugurée par le Concept DeZir, mais aussi et surtout de diodes pour les feux de jour, ainsi que la législation européenne l’impose, une obligation à laquelle l’actuelle Latitude ne répond pas.

L’actuelle Samsung SM5, lancée en 2010

Le restylage de la Samsung SM5 aurait pu être dévoilé ce mois-ci à Séoul, à l’occasion du Salon automobile annuel, mais il n’en fut rien. Il est possible qu’il faille attendre l’année prochaine, où le salon ouvrira ses portes le samedi 6 juillet 2013. Pour la Latitude en revanche le Mondial de Paris apportera peut-être quelques modifications, deux ans après qu’elle y eut été présentée. De telles incertitudes rappellent le flou qui règne sur le timing d’un autre restylage, celui de l’autre berline Samsung de la gamme Renault : la Fluence.

Source : AutoEvolution.com