C’est en début de semaine devant les représentants syndicaux, les membres concernés du gouvernement italien que Sergio Marchionne a révelé son projet industriel 2010/2011 pour les marques italiennes du groupe Fiat-Chrysler. Est particulièrement concernée par ce projet, la marque Lancia puisque le CEO de Fiat annonce entre 4 et 5 nouveautés pour la firme turinoise d’ici à fin 2011 ! Un peu beaucoup pour une marque annoncée comme moribonde ….

Je passerais rapidement sur la Giulietta, sur le Fiat Doblo, la Fiat 500 EV  et le nouveau moteur bicylindre 0.9 L MultiAir pour avancer en direction de Lancia et l’annonce d’un léger restylage de la petite Ypsilon et du monospace Musa. 2010 et surtout le très prochain salon de Détroit verront l’arrivée du « concept car » Chrysler Delta  ou plus simplement une Delta avec une calandre Chrysler et un reabdging intense …au gout très cheap et insuffisant à mon avis pour permettre au groupe Chrysler de repasser au dessus des 9% de part de marché US hélas atteint en cette fin d’année 2009 !

L’année 2011 verra arrivée de 4 modèles dans la gamme Lancia, à savoir une berline classique qui succèdera à la Lybra ( avec une déclinaison cabrio sur base de Sebring découvrable  ! ), un monospace qui prendra le relais du Phedra et une grande berline qui sera la successeure de la baroque mais très exclusive ( trop surement ! ) Thésis. Enfin, la fin d’année 2011 devrait voir apparaitre la nouvelle et …italienne petite Ypsilon construite sur une base italienne, elle !  Pour revenir aux nouveautés Lancia , la berline de la gamme sera développé sur la base de l’extraordinaire Chrysler Sebring, le remplaçant du Phedra sera en fait un Chrysler Town & Country ( idem Voyager ) rebadgé ( – de 500 ventes en France en 2009 sous la marque Chrysler ) et pas vraiment bon en terme d’émissions de CO2 puisque qu’il revendique péniblement 247 g de Co2/km alors que pour 2009, Fiat annonce encore le meilleur mix CO2 des constructeurs européens avec un peu plus de 129 g/km et un peu plus de 132 g/km en incluant Ferrari et Maserati.

Et la 300C servira de base à la future Thesis; un beau  programme …à risques car on a souvent connu les affres du rebadging surtout en Europe où la clientèle n’est pas grande amatrice de la chose ! GM en sait quelque chose .

2011 verra aussi l’introduction de la nouvelle Panda disponible avec le nouveau bloc L2. Toujours du coté de Fiat mais coté sportivité, on découvrira l’Abarth 500 TC, l’Abarth 500C et l’Abarth Punto Evo. La jolie Fiat Linéa sera elle aussi reliftée en 2011 en même temps que la petite Alfa Roméo MiTo. Pour rester chez Alfa, rien de prévu pour la 159 ( faut aussi dire que ce plan indsutriel ne concerne que les autos produites en Italie ) , pour la Brera seule la superbe 8C verra l’arrivée d’une version GTA au seconde semestre 2010.

Rien à propos du SUV Alfa dont nous parlions il y a quelques semaines, rien pour la MiTo GTA, rien pour la 169 ou la future Giulia…2010 et 2011 ne seroint pas des années pour alfistes…juste ce qu’il faut pour risquer d’enterrer la marque . A moins que la redemption et la résurrection ne viennent des USA .

Au total, S.Marchionne n’annonce pas moins de 17 nouveautés ( ou considérées comme telles  ) durant les deux années à venir, mais au final on assiste à du replâtrage, du transfert de plateformes ( parfois bien dépassée  ), du rebadging ( surtout pour Lancia ) et connaissant un peu les marques concernées, le marché auto, je pressens le vrai risque de flop en Europe de ce méli-mélo américano-iatalien fait pour pas trop cher !

Et que dire si la 500 n’explose pas le marché US une fois l’effet nouveauté et mode passé ( cf Mini et Smart  ), si les Chryslancia ne se vendent pas tout comme les Dodge Roméo car le risque existe vraiment à mon avis ! Sur ces coups là, Marchionne joue à « Perd ou gagne » car il y a gros à gagner mais encore plus gros à perdre  !

Restons optimistes pour ces marques que nous apprécions tous mais il va falloir être vigilant quant à l’accueil des marchés  ( USA, Canada, Europe ). Souhaitons bonne chance à Sergio Marchionne mais la prudence sera de mise …..

Petite info , Sergio Marchionne sera rémunéré à hauteur de 600.000$ pour son rôle de numéro 2 au C.A de Chrysler  ! Et oui, 100.000$ de plus que le plafond annoncé et revendiqué par le gouvernement américain pour les entreprise aidées  …et oui comme le dit si bien le FHFA aux USA, une partie en numéraire et une partie en « comme vous le voulez  » ! Elle est bien loin la rémunération des cadres dirigeants établie comme le souhaitait l’Etat avec un plafond de 500.000 $ ! Et ne faisons pas une fixation sur le salaire de S.Marchionne qui est un des plus petits parmi ceux des grands patrons américains. Même si le plan de l’itailen est discutable, il a quand même permis à Chrysler de ne pas mourir .

Mais je crois, comme beaucoup, que nous aurions préféré un restylage du coupé Brera dans cet esprit là .

Via AFP, Fiat, WSJ