Les premières livraisons débutent à peine que déjà la première Lamborghini Aventador est partie à la faute et à l’accident. C’est en Italie dans les environs de Padoue.

Un chauffeur pressé et sur des 700 ch de son moteur a voulu doubler dan un virage à gauche un file de voiture qui roulait moins vite qu’il ne le désirait. Fort de son V12 et ses ( mauvaises ) capacités de conducteur, l’homme a dépassé à l’entrée du virage sur la ligne blanche mais… il n’avait pas regardé plus loin que le bout de son capot ou de l’arrière de la voiture qui le précédait puisqu’il n’a pas vu le camion venant en sens inverse. Et la ce fut le choc à environ 120-130 km/h mais surtout en pleine accélération le chauffeur de la Lamborghini a voulu donner un coup de volant à gauche mais il n’a pu éviter l’avant droit du camion et il a filé dans le fossé puis dans en champ, fauchant au passage un poteau portant une ligne téléphonique et un autre en acier qui tenait la clôture d’une proporiété.

Au final, une Aventador quasi coupée en deux à l’avant mais une cellule passager ( en fibre de carbone ) qui est restée intacte tout comme le pare brise qui n’a pas bougé. Le conducteur s’en sort avec quelques contusions mais rien de plus ! Une auto qui va probablement prendre la direction de Sant’Agata Bolognèse pour remise en état. Sans maitrise, la puissance n’est rien… oui c’est bien ça !

 

Via Motori.it.