C’est une auto que nous voyons rarement dans cette rubrique contrairement à d’autres italiennes plutôt brulantes qui fréquentent régulièrement la rubrique. Cette Pagani Roadster F Clubsport s’est crashée en Italie sur lAutoroute A10 du coté de Spotorno ( Ligurie ) non loin de la frontière française.

La voiture est « morte, détruite et dans un triste état après un accident qui se serait produit à la faramineuse vitesse de 320 km/h suite à une perte de contrôle de l’auto par le conducteur de la supercar désormais en vrac et probablement bonne pour le dépeçage et la destruction. On apprend que la voiture aurait glissé, rippé, les roues avant ont été arrachées avant de faire un quasi tonneau et de finir sa course en s’encastrant à belle allure sous la glissière de sécurité. L’accident a eu lieu sur une chaussée très humide ce qui peut expliquer la perte d’adhérence et la perte de contrôle de l’auto.

Mais là où l’effet prend un tournure extraodinaire c’est quand on apprend que le conducteur et son passager sont sortis indemnes ( quelques contusions, coups, bleus ) de la voiture et qu’ils ont pu prévenir eux même les secours en se mettant en sécurité dérrière les glissières. Une chose est sure, une Pagani c’est terriblement cher mais c’est aussi terriblement solide et protecteur car peu d’autos auraient préservé leurs passagers dans un choc à une telle vitesse ! Le second fait notable est que le conducteur de cette Zonda en miettes était le nouveau patron de Gemballa ( une entreprise dangereuse pour ses dirigeants ! ), Stefen Korbach qui échappe ainsi à la mort. On apprend enfin que le riche homme d’affaire allemand, grand amateur de supercars ( 2 Veyron, 1 Gallardo LP 570-4, une nouvelle MP4-12C, une Murcielago, une Gemballa Mirage GT, une Avalanche GT Biturbo et qq autres… ) est un des premiers clients de la nouvelle… Huayra !

Ci dessous deux images de l’auto lorsqu’elle était neuve !

Via GTSpirit.

Crédits photos : Raphaël Belly