La WRX STI 2014, vous connaissez déjà un peu cette nouvelle Sub’ depuis sa présentation officielle en janvier dernier au salon de Detroit (nous en reparlerons pour sa première européenne) mais StickBomb, qu’est donc ? Un nouveau héro de Marvel ? Une Bombe UHU ? Un piège à souris ?

Subaru WRX STI 2014

Rien de tout cela en fait puisqu’une stick bomb est un dispositif à ressort mécanique construit avec des bâtons en bois plats tissés ensemble sous tension. Les bâtonnets sont tissées ensemble pour former un réseau réticulé avec chaque bâton maintenu en place par la tension créée par l’élasticité du bois ou d’un autre matériau. Si le système est bien construit, le retrait d’un seul bâton provoque une action chez les autres bâtons qui les fait aller dans un sens avec une force surprenante. La vitesse de l’onde de choc est fonction des matériaux utilisés. Si on utilise des bâtons artisanaux ou de qualité, la vitesse de propagation de l’onde est d’environ 30-40 mètres par seconde (100 à 144 km/h). Des bâtonnets de moindre qualité ou industriels ne donnent qu’une vitesse de l’ordre de 10 mètres par seconde (35 km/h). Attention lors de la préparation d’un parcours ou d’une session de jeu, en particulier avec ceux fabriqués à partir de bâtons de qualité, l’ensemble d’un dispositif peut exploser spontanément à partir d’un bâton déformé ou mal positionné.

Et pendant ce temps là, la Subaru WRX STI 2014 patiente avec son H4 2.5 L Turbo, son différentiel piloté et ses quatre roues motrices.  Le 4 cylindres à plat développe désormais 305 ch à 6000 trs/mn et 393 Nm de couple à 4000 trs ce qui permet à la japonaise d’abattre notamment le 0 à 100 km/h en à peine 5.2 secondes.

Pour retrouver la WRX STI New Gen et les StickBombs en vidéo, c’est par là :

Via Subaru, Youtube.