Né en mai 2007 et commercialisé en avril 2008, le successeur du Wagon R (produit sur le site d’Esztergom en Hongrie), voit son allure retouchée en ce printemps 2012. Mais attention ce microspace de 3.72 m de long ne voit pas son allure modifiée avec ce restylage qui nous rappelle ce que sait faire Audi.

Au programme de la Splash 2012, on découvre un pare choc avant légèrement redessiné avec une calandre légèrement agrandie et presqu’Audi dans son allure puisque le porte plaque avant apparait comme flottant entre l’encadrement de la calandre. On note aussi le nouveau design des fausses prises d’air situées de part et d’autre de la dite calandre. A l’arrière, on découvre un nouveau pare choc avec prise d’air noires, des feux arrières avec un nouveau dessin intérieur et un semblant de diffuseur peint couleur carrosserie. Toujours au chapitre de l’allure, on notera de nouvelles jantes alu qui dynamisent l’aspect de cette Suzuki.

On nous avait promis des évolutions dans l’habitacle, on les cherche encore sur ces images venues du Japon car au delà du nouvel agencement de l’installation Radio/CD, on ne voit pas grand chose… A voir si pour l’Europe il y aura plus d’évolutions, ce qui n’est pas évident. Pas de changement du coté des mécanique et ce Suzuki Splash restera motorisé par le L3 1.0 L 65 ch, 90 Nm et le L4 1.2 L 94 ch, 114 Nm uniquement proposé avec l’antique BVA4 (contrairement à l’Opel Agila qui existe avec une BVM5) ce qui limite sa diffusion (1302 ex en 2011) sur les marchés européens. Hélas pas de version diesel au programme pour ce mini monospace hongro-japonais ce qui aiderait pourtant à sa diffusion.

Cette version restylée devrait arriver en fin de printemps ou en début d’été 2012 ainsi que les tarifs, mais ne vous attendez pas à de plus grands changements dans les prix qu’il n’y en a eu dans le dessin de la carrosserie. Sachez enfin que le clône Opel, l’Agila profitera lui aussi des mêmes petites évolutions au même moment.

Via Suzuki.