On ne voulait y croire mais la chose était logique, sensée et inévitable, Saab renonce à être présent au salon de Francfort 2011 et laisse donc un stand libre entre Honda et Volvo…

C’est par une annonce de Dick Braakhehhe que l’on appris la chose et cela dit exactement :  » Aujourd’hui nous essayons de réunir assez d’argent pour tenter de relancer la production. Le salon serait une excellent occasion pour mettre en avant notre gamme de modèles mais pour nos actionnaires ( et partenaires ), ce coût important ne se justifie pas. En conséquence Saab ne sera pas à Francfort. L’argent qui était destiné à Francfort sera plus utile pour tenter de trouver un moyen de relancer les chaines de production. Nous pourrons présenter notre gamme et nos nouveautés au salon de Los Angeles ( pas cher puisqu’en partie financé par les distributeurs locaux ! ) ou de Detroit ( en se plaçant à l’exterieur comme ce fut le cas cette année….. ).  »

On s’approche du but ou plus justement d’une fin qui semble presqu’irrévocable sauf pour les irréductibles saabistes qui veulent encore y croire mais rien ne bouge vraiment du coté de la Chine, V.Antonov est toujours « persona non grata » et on peut se poser des questions sur l’attrait de l’émission de 5 millions d’actions à un moment où la conjoncture n’est pas bonne et où la bourse est tout sauf sure… un peu comme Saab !

NDLR : Saab a immatriculé en France entre le 01/01:2011 et 31/07/2011 quelques 334 voitures soit une moyenne de 47 ex/mois.

Via Saab, Economicsnewspaper.