Twizy Way by Renault & Keymoov c'est fini

Lancé au second semestre 2012, quelques mois après le lancement du quadricycle électrique Twizy, ce service d’autopartage créé par Renault permettait de circuler facilement au volant du petit VE dans l’agglomération de St Quentin en Yvelines.

Après un transfert de la gestion du service à la société Keymoov en fin d’année 2013, nous venons d’apprendre que le service cessait d’exister cette semaine (le site est déjà vide) et entrainait la suspension immédiate des services proposés par l’entreprise.
Si la cessation totale de l’activité surprend, on l’est un peu moins si l’on regarde un peu en arrière. Effectivement, en début d’été 2014, Twizyway avait suspendu provisoirement ses prestations au motif officiel d’une mise à jour et une  évolution du service d’autopartage. Hélas le mal devait être plus important que la nécessité d’une évolution puisqu’on apprend dans le communiqué officiel que TwizyWay cesse d’exister car l’entreprise ne peut plus bénéficier de subventions publiques et locales pour remettre le projet sur les « rails ». La crise a du passer par là à moins que ce projet n’ait été bâti qu’en comptant sur les aides publiques… ?

Pour ces raisons, le service TwizyWay disparait du paysage de l’agglomération de St Quentin et avec lui, la cinquantaine de Twizy mises en service depuis deux ans. Rien n’est prévu pour succéder à ce système d’autopartage qui semblait pourtant avoir séduit les utilisateurs et les habitants de St Quentin en Yvelines.

Via TwizyWay, Keymoov, Renault.