volkswagen-kombi-last-edition0

Cette fois on y est ! Je vous annonçais il y a quelques mois la fin programmée de la production du Volkswagen Kombi au Brésil. C’est désormais chose faite ou presque puisque la filiale brésilienne de Volkswagen vient d’annoncer l’arrêt définitif de la fabrication du vénérable Kombi après 56 années de bons et loyaux services.

Effectivement à partir du 1er janvier 2014, tous les véhicules neufs vendus au Brésil devront être équipés en série d’au moins un airbag et de l’ABS, ce qui n’est pas faisable et rentable, au moins pour l’ABS car le Kombi 2013 est pourvu d’un airbag conducteur.

Aussi pour marquer dignement plus de 56 années de production, Volkswagen lance une série limitée des 600 derniers exemplaires produits. Cette série limitée prend le nom de « Last Edition » et elle sera vendue exclusivement au Brésil. Le Kombi Last Edition se caractérise esthétiquement  par une livrée vintage bicolore qui mêle le bleu ciel et le blanc. On retrouve d’ailleurs cette teinte blanche  sur les roues en tôle (avec enjoliveurs) de 14 pouces chaussées en 185/80 R 14, mais aussi sur les flancs des pneus et les pare-chocs. Les clignotants translucides  (et non orange) sont livrés de série tout comme les vitres teintées. Bien sur cette dernière série est décorée par quelques logos et un grand stickers de hayon « 56 ans – Kombi Last Edition ».

L’habitacle est à l’unisson avec la livrée de carrosserie et on retrouve les mêmes teintes bleu ciel et blanc. Ainsi les sièges des trois rangs sont recouvert d’une sellerie en skaï rayée de bleu et de blanc. Cette dernière série limitée est disponible uniquement en version 9 place (3+3+3). Si l’on retrouve une planche de bord classique du Kombi brésilien qui est en fait celle du T2 légèrement modifiée en 2006, on découvre une « belle » installation radio/CD avec RDS, connectivité USB, port SD et Bluetooth. Deux HP de qualité sont associés à ce système radio. Près de l’installation radio, on trouvera l’inévitable plaque numérotée qui valide le pédigrée du véhicule. On remarque aussi que la housse de roue de secours délaisse la moquette noire habituelle pour un coloris gris bleuté. Les plus attentifs auront remarqué et apprécié la présence  des fameux petits rideaux eux aussi assortis à la couleur du Kombi.

Sous le capot aucun changement, on retrouve le valeureux moteur L4 1.4 Flexfuel fort de 80 ch, 123 Nm associé à la traditionnelle BVM4 du T2. La Vmax plafonne toujours aux environs de 130-135 km/h, abat le 0 à 100 km/h en 16.0 secondes selon le rôdage et le carburant utilisé. Le Kombi brésilien c’est un véhicule long de 4.505 m, large de 1.92 m, haut de 2.04 m posé sur un empattement d’une longueur de 2.40 m et pour un poids de 1259 kg pour cette version 9 places.

La où VW n’y va pas de main morte, c’est sur le tarif puisque ce Kombi « 56 anos – Last Edition » est facturé quelques 85.000 reals (~27.000€) alors que le tarif normal est 46.000 reals (14.700€). Les premiers exemplaires arriveront dans les concessions brésiliennes avec le mois de septembre et y restera jusqu’à épuisement des 600 exemplaires ce qui ne devrait pas prendre beaucoup de temps. Enfin pour l’histoire, sachez que depuis que la marque existe, 2014 sera la première année sans véhicule à moteur arrière dans la gamme mondiale du constructeur de Wolfsburg.

volkswagen-kombi-last-edition31

Via Volkswagen Brazil.