volkswagen-groupe-numero-un-1-mondial-venteDepuis plusieurs mois, suite au « Dieselgate », beaucoup pensaient le groupe Volkswagen sur la sellette. Les chiffres viennent toutefois de prouver le contraire avec une hausse de 0,8 % des ventes sur le premier trimestre 2016 et 2,51 millions de véhicules écoulés à travers le monde.

De con côté, Toyota recule ses ventes de 2,3 % avec 2,46 millions d’unités livrées. Le constructeur Japonais subit directement les catastrophes naturelles qui frappent l’Asie depuis quelques temps et accuse donc notamment d’importants retards de livraison et problèmes sur ses chaines de fabrication. Les interruptions de productions du nippon permettent au groupe VAG de récupérer la place de numéro un mondial après près de quatre ans de domination de Toyota.

volkswagen-numero-un-mondial-vente

World Record – Rassemblement Toyota Prius – 332 véhicules réunis en Californie le 22 avril 2016

La marque Volkswagen en elle-même subit plus fortement le scandale des émissions truquées, mais les marques haut-de-gamme, Audi et Porsche, continuent toujours leur ascension (hausse de près de 10 % pour la firme de  Stuttgart). Même Skoda est en nette hausse et permet au groupe d’espérer passer la barre des 10 millions de voitures vendues en 2016.

Pour compléter le podium, General Motors est toujours présent sur la troisième marche, et ce malgré une baisse de 2,5 % des ventes à 2,36 millions de véhicules.

Crédits photos : Volkswagen Group, General Motors, Toyota