Vous l’avez découvert en début de soirée, le voici plus en détails, en photos, en données techniques et en vidéos. C’est le 2 mars prochain que Volkswagen dévoilera au public cette nouvelle génération de son grand SUV, le Touareg. Au programme des améliorations à tous les niveaux sous une allure qui est plus une évolution de l’actuel modèle qu’une véritable nouveauté esthétique . Mais les amateurs de ce grand véhicule apprécieront surement cette mutation du style toute en douceur.

Malgré une allure qui voudrait le contraire, ce nouveau Touareg est un peu plus long que l’actuel mais il est bien plus léger puisque le poids chute de 200 kg ( le V6 TDi voit sa masse moyenne passer de 2.321 kg à 2.120 kg  ), et VW annonce aussi un véhicule plus rigide de 5% par rapport au modèle vendu en ce moment. Si la physionomie générale reste très similaire à celle du Touareg 1, on note un dessin un peu plus léger, une hauteur contenue mais l’élément le plus marquant est la mise en conformité de la face avant avec cette des Polo, Golf ou concept car CCN dévoilé il y a peu . Au chapitre des dimensions, ce Touareg mesure 4.80 m de long, 1.71 m de haut et l’empattement passe de 2.86 m à 2.90 m de long.

L’habitacle aussi profite d’une cure de modernisation et d’éclaircissement avec une nouvelle planche de bord légèrement surbaissée et allègée dans son aspect. On découvre aussi  l’apparition d’un frein à main électrique actionnable par un bouton poussoir et on appréciera surement le grand toit ouvrant panoramique en verre qui est annoncé comme le plus grand de tous ceux du marché des SUV.

Au chapitre du confort et de la modularité, Volkswagen annonce que la banquette AR coulisse sur 160 mm et que le dossier est désormais réglable en inclinaison. Le volume de chargement initialement de 580 dm3, une fois la banquette arrière rabattue ( électriquement en option ), peut atteindre le volume de 1.621 m3.

Ce nouveau Touareg sera disponible pour son lancement avec 4 motorisation à savoir deux diesels et une motorisation hybride, une essence .

Ces versions sont toutes disponibles avec la nouvelle BVA8  du groupe. Pour l’instant la motorisation d’entrée de gamme est le moteur 3.0 L V6 TDi de 240 chevaux à 4.000 trs/min et 550 Nm de couple à 2.000 trs. Ce V6 TDi est prévu pour une conso mixte de 7.4 L /100 km et les émissions de CO2 sont de 195 g/km. Toujours en motorisation diesel, on decouvre le V8 4.2 TDi dans une version de 340 chevaux, 802 Nm de couple, une conso mixte de 9.1 L/100 km et des émissions de CO2  de 239 g/km.

Passons du coté de la force de l’essence et decouvrons le 3.6 L V6 FSI de 280 chevaux, 360 Nm pour une consommation mixte de 9.9 L/100 km et des émissions de 236 g/km. Mais surtout apprécions le Touareg TSI+E ou Touareg Hybrid comme c’est écrit sur la calandre.

Cette nouvelle version hybride dispose d’un V6 turbo et injection directe d’une puissance de 333 chevaux et 360 Nm qui est associé à un moteur éléctrique qui est situé entre la boite de vitesse et le moteur. Cette unité hybride développe une puissance de 34 kW ou 47 chevaux, un couple de 163 Nm, au final ce Touareg Hybrid annonce une puissance combiné de 380 chevaux et 580 Nm de couple. la consommation mixte de ce nouveau moteur hybrid est de 8.3 L/100 km et les émissions de CO2  sont de 193 g/km. Ce Touareg peut fonctionner en mode tout électrique ( limité à 50 km/h ) sur quelques kilomètres mais il peut aussi atteindre une Vmax de 240 km/h et il abat le 0 à 100 km/h en seulement 6.5 secondes.

D’origine le Touareg est livré avec la transmission 4Motion lié à un différentiel à glissement limité Torsen mais aussi il dispose d’une gestion électronique avec un programme  » Off Road »  qui d’une simple pression sur un bouton gère l’ABS, l’EDS, l’ASR, le « Hill Descent System » ainsi que les passage des rapports de la BVA8. En option, le Touareg pourra disposer du pack « Tech Terrain » qui est conçu pour être plus costaud que le différentiel Torsen et surtout lié à un système de réduction des rapports tout en permettant une répartition du couple sur les essieux qui peut ainsi varier de 0 à 100 % en fonction du terrain et de la pente  ( ici 41° au lieu de 31° sur la version standard ). Bien évidemment, on retrouve sur ce nouveau Touareg, le bouton rotatif de selection des 5 programmes liés aux conditions de circulation du véhicule.

Au programme des équipements, on retoruvera dès l’entrée de gamme le Système Stop & Start avec Kers, la climatisation bizone, la banquette arrière réglable, l’installation Hifi avec CD/MP3 et grand écran tactile, le rétroviseur intérieur électrochrome, le capteur de pluie, les jantes alu en 17 pouces . En montant en gamme, on va trouver en plus un pack chrome d’entourage des vitres, les phares bi-xénon directionnels, les fameux feux diurnes à Leds empruntés à Audi, les jantes alu en 18 pouces ( 19 et 20 en option ). Ces versions haut de gamme pourront aussi accueillir des options telles que le système Area View ( idem Birdview d’Infiniti ) et quelques autres options liées en général au véhicule de très haut de gamme. Pour en finir avec la pollution et surment pour donner l’exemple, Volkswagen fait savoir que les moteurs V10 TDi et W12 ne seront plus au programme du Touareg, par contre il semble très possible que le 2.0 L TDi Biturbo fasse son apparition dans une version 200 ou 204  chevaux d’ici fin 2011. A confirmer toutefosi mais sérieusement envisageable. Pour le reste des informations et des différentes définitions de ce nouveau Touareg, il faudra maintenant attendre le salon de Genève.

Pour en voir un peu plus, place aux vidéos de découverte de ce nouveau SUV.

http://www.youtube.com/watch?v=O59u3yXVXyE

http://www.youtube.com/watch?v=nR2yugY_iKs

http://www.youtube.com/watch?v=tnl7wONzoBA

Voilà j’éspère que j’ai été assez complet en un seul article qui vous aura permis de découvrir ce nouveau SUV en attendant son cousin de chez Porsche, le Cayenne 2 .

MàJ : Ci dessous quelques photos de la soirée de présentation du Touareg

Via VW, Youtube..