Volvo S60 faceliftée.3

… puisque seules les V40, C70 et XC90 sont épargnées.
Le constructeur suédois profite du salon de Genève pour dévoiler les versions retouchées des S60, V60, XC60, V70, XC70, S80. Un restylage qui s’apparente plus à un facelifting et à une retouche des feux arrières plutôt qu’à un lourd restylage.

C’est sur la Série 60 que ce restylage de la face avant est le plus visible puisqu’il signe la fin du regard « tombant » et des phares en deux parties. Les S60, V60 et XC60 voient leur calandre, leur pare choc et leurs phares avant redessinés avec notamment l’arrivée de leds diurnes et d’un bouclier avant qui s’inspire de ce qui se fait sur la nouvelle V40. Les phares se veulent plus fins mais l’allure de la partie avant est désormais presque trop sage et commune. Le XC60 voit aussi la disparition des ses parements de pare choc en plastique brut au profit d’une peinture intégrale et de pièces en chrome satiné. Finalement nous nous étions bien habitués aux phares en deux parties qui signait visuellement ces Volvo. La S60 et V60 voient arriver un nouveau chassis sport et de nouveau sièges sport à l’avant.
En fait, le constructeur de Göteborg procède de la même manière que Mercedes Benz avec sa Classe E restylée. Les feux arrières sont eux aussi légèrement retouchés dans leur dessin intérieur.

Volvo S60 faceliftéeVolvo S60 faceliftée.1Volvo S60 faceliftée.2Volvo V60 faceliftéeVolvo V60 faceliftée.1Volvo V60 faceliftée.2

 

Volvo XC60 faceliftée.1Volvo XC60 faceliftéeVolvo XC60 faceliftée.2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les V70, XC70 et S80 profitent elles aussi d’un petit lifting avec de nouveaux boucliers redessinés et des leds diurnes. Les trois modèles vont aussi pouvoir s’équiper de nouvelles jantes alu en 19 pouces et les versions des finitions hautes vont pouvoir profiter d’une finition et de selleries cuir renouvelées qui permettent notamment à la vieillissante S80 de poursuivre encore quelques temps sa carrière sur le marché face à une concurrence renouvelée et chaque jour plus performante. Les V70 et XC70 voient leur configuration de coffre évoluer afin que les acheteurs puissent disposer d’un volume de chargement supérieur. Le volume de base passe ainsi de 555 dm3 à 575 dm3 pour atteindre 1.6 m3 en configuration maximum.

Volvo S80 faceliftée.Volvo S80 faceliftée.1Volvo S80 faceliftée.2Volvo V70 faceliftée.Volvo V70 faceliftée.1Volvo V70 faceliftée.2Volvo XC70 faceliftéeVolvo XC70 faceliftée.1Volvo XC70 faceliftée.2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les S60 et V60 équipées du petit L4 1.6 L 115 ch voient leur consommation et leurs émissions chuter d’une consommation mixte de 4.3 L/100 à 4.0 L/100 km pour des émissions de CO2 qui passent de 110-114 g/km à 107 g/km. Le XC60 équipé des moteurs D4 et D5 voient lui aussi leurs émissions diminuer significativement puisqu’elles sont désormais de 139 g/km.

La grande S80 à moteur D2 et BVM5 voit elle aussi ses émissions diminuer significativement puisqu’elles passent de 119 g/km à seulement 108 g avec la BVM et 109 g avec la BVA. Les V70 et XC70 équipées du moteur D5 ont elles aussi leurs émissions de CO2 qui chutent de 149 à 139 g/km.

Toutes ces voitures seront à Genève (normalement aux cotés d’une surprise) et elles arriveront en concession dans le courant du printemps prochain.

Via Volvo.