« La circulation routière telle que l’envisage le projet SARTRE se base sur la formation de convois de véhicules menés par un conducteur professionnel. Chaque véhicule composant le convoi mesure la distance, la vitesse et la direction et s’adapte à la position de la voiture qui se trouve devant lui. Chaque voiture reste toutefois indépendante et peut quitter le « train de la route » à tout moment. Mais une fois en convoi les conducteurs peuvent se détendre et faire autre chose que conduire pendant que les véhicules se déplacent tous ensemble de manière uniforme », voilà pour le discours officiel de Volvo pour nous parler du projet SARTRE (non parce qu’inspiré par l’écrivain mais pour SAfe Road  TRain for Environment) qui vise à mettre au point des trains de voitures guidés un véhicules de tête conduit par un conducteur professionnel…(NDLA : Sera t-il formé à la SNCF ?)

Volvo communique autour de ce projet car il vient de terminer à une première session de tests qui mettaient sur la route des convois  de trois véhicules espacés les un des autres de 6 mètres et « tractés » par un camion à la vitesse de 90 km/h sur un parcours de type autoroutier.  Les prochaines étapes passent par un accroissement du nombre de voitures « tirées », une augmentation de la vitesse et des tracés un peu moins lisses. Volvo communiquera dans le courant des prochains mois et prochaines années au sujets de ses Road Trains qui permettront à chacun de lire, jouer, téléphoner ou boire un café le temps d’un trajet routier. Reste quand même beaucoup de questions en suspend notamment en matière de responsabilité lors d’un accrochage, d’un gros accident ou du non respect d’une consigne de sécurité routière. Pour étoffer sa communication, Volvo nous propose une première vidéo explicative ci dessous.

MàJ vidéo :

Un programme interessant à suivre et à étudier mais aussi une idée qui doit remplir de joie et d’aise madame Perrichon et son assistant le fameux Pr Got !

Via Volvo, Youtube.