Vous êtes quelques uns à m’avoir demandé de reparler du « papy » des grands SUV premium, le Volvo XC90 mais alors y aurait-il un puissant lobby Volvo en France qui intervient sur le net ? C’est donc avec un plaisir certain que nous allons faire un petit retour vers la version 2012 du SUV suédois. Né en novembre 2001, le XC90 poursuit sur tous les marchés sa carrière qui est, il faut le reconnaitre, un succès. Ses excellents blocs moteurs L5, L6 (V8 il y a quelques années), ses 7 places et un bon niveau de fiabilité et d’agrément ne doivent pas être étrangers à cette réussite commerciale.

Ainsi en France l’an passé, Volvo a livré pas loin de 1100 exemplaires du XC90 c’est à dire plus que de Q7, de RX ou Range Rover Sport. Pas mal pour un véhicule né avec le millénaire ! Toujours est il que Volvo fait encore évoluer son SUV pour le millésime 2012 avec des petites modifications esthétiques, de nouveaux équipements de confort et une finition annoncée comme encore meilleure. Reste que ce XC90 malgré ses 11 ans parait presque léger et élégant par rapport à certains mastodontes du marché

On découvre ainsi un pare choc avant très légèrement redessiné avec l’intégration d’une petite baguette argentée qui est coordonnée avec les rails de toit eux aussi de série et argentés. La XC90 profite d’un nouvel éclairage diurne (New Day Running Lights) qui « signe » la face avant. Les feux arrières évoluent eux aussi légèrement dans leur dessin interne avec notamment des feux de stop à double led et un ampoule de clignotant à entourage argenté lui joli que le orange de l’ancienne version. Toujours au chapitre esthétique, on découvre de nouvelles jantes alu en 18 pouces qui viennent compléter la gamme actuelle (au total entres les jantes en option et celles en accessoire, le XC90 dispose de 13 modèles de roues allant de 18 à 20 pouces).

Dans l’habitacle, les rares plastiques qui pouvaient apparaitre « fragiles » ont disparu, les ajustements sont annoncés encore plus précis et on note quelques évolutions comme un volant légèrement retouché, une nouvelle décoration alu, une montre assortie au dessin des compteurs, une poignée en cuir pour fermer le hayon qui est désormais en deux partie et un coffre regarni pour plus de facilité d’utilisation et moins de fragilité. On notera aussi quelques évolutions l’arrivée de la connectivité Bluetooth (avec fonction Streaming) qui s’ajoute aux connections habituelles, enfin de nouvelles fonctions liées à des Applis iPhone ou Android sont disponibles le Volvo On Call (localisation du véhicule, état de l’entretien du véhicule, préchauffage à distance, tableau de bord).

Le millésime 2012 voit l’arrivée d’une version très luxueuse qui prend le nom d’Executive qui propose un cuir souple, des sièges ventilés et massants et de petites évolutions luxueuse de la finition. En plus de cette version luxe, on note le retour d’une finition sportive avec le XC90 R-Design qui propose un chassis sport, un habitacle à l’esprit sportif et des roues en 19 pouces.

Pour la France en 2012, la gamme des motorisations n’évolue pas et on retrouve le moteur D5 (L5 2.4 L diesel, 200 ch, 420 Nm, BVA6, Vmax : 205/km) ainsi le que le 6 cylindres (L6 3.2 L, 243 ch, 320 Nm, BVA6, Vmax : 210 km/h). Transmission AWD, BVA6 Geartronic et la configuration 7 places sont d’origine en France.

En vidéo :

Sachez enfin que la gamme débute à 51.800€ (D5 Momentum) et qu’elle est bien sure déjà disponible chez les concessionnaires. Une chose est sur ce XC90 fait partie des vraies valeurs sures du segment et malgré son grand âge il mérite toujours attention pour qui se fiche des modes ou des blasons germaniques.

Via Volvo, Youtube.