La voilà la R8 ultime, du moins pour le moment, et ce ne sera pas une R8  Clubsport mais bien une R8 GT. Une Audi R8 allégée, plus puissante, plus performante mais qui ne sera produite qu’en série limitée, autant dire qu’il n’y en aura pas pour tout le monde.

Prenez une Audi R8 V10 5.2 L FSI, mettez du carbone à la place du métal par endroit, posez des vitres en polycarbonate, un pare brise en verre fin, faites en sorte de lui faire perdre 100 kilos et surtout installez le moteur V10 qui équipe la Lamborghini Gallardo LP 560-4 et vous obtenez une R8 GT. Forte de 560 chevaux ( au lieux de 525 ), 540 Nm avec des peformance de premier plan puisque l’auto annonce un Vmax de 320 km/h, un 0 à 100 km/h en seulement 3.6 secondes et le 0 à 200  en seulement 10.8 secondes. Bien évidemment la R8 GT est une 4 roues motrices mais dont la répartition de la puissance a été revue puisque désormais 85% de la puissance vont aux roues arrières qui sont aidées dans leur tache par un différentiel à glissement limité. La transmission est assurée par la boite R-Tronic à 6 rapports avec commande au volant. Un  système Launch Control est aussi proposé sur l’auto tout comme un ESP « light » avec mode sport qui peut aussi être déconnecté pour faire du circuit. Enfin pour ceux que cela interesse, la consommation mixte est de 13.6 L/100 km soit un niveau inférieur d’un litre à celui d’une R8  V10 normale.

Esthétiquement la R8 GT adopte un bel aileron arrière fixe en carbone, des rétroviseurs, un hayon arrière et des des extracteurs d’air eux aussi en fibre de carbone. Le bouclier arrière ( qui laisse apparaitre des vraies tuyères  ), les gros étriers de freins, les bandes situées dérrières les portières sont quant à eux fabriqués en aluminium toujours pour plus de légèreté. Le pare brise est en verre fin et la vitre de capot moteur est en polycarbonate. Enfin chez Audi , les ingénieurs sont même allés jusqu’à installer une batterie « light » pour confirmer la chasse au poids sur cette super sportive. Au final, l’Audi R8 GT perd 100 kg par rapport à une simple R8  V10. Toujours au chapitre du style et de l’éfficacité aérodynamique on découvre une nouvelle grille de calandre plus aérée couleur noir titane, deux petites lames de spoiler en desssous de la calandre et des petits flaps latéraux noir mat qui sont là pour favoriser l’écoulement du flux d’air et aider aux appuis de l’auto. La R8   GT repose sur des jantes alu en 19 pouces chaussées de pneumatiques Pirelli Pzero Corsa dans des dimensions semblables aux pneus de l’Audi R8  V10 c’est à dire en 235/35 ZR 19 et 295/30 ZR 19. L’Audi R8 GT bénéficie aussi d’un chassis sport surbaissé de 10 mm par rapport à celui d’une R8 V10. Le freinage est assuré par des étriers en aluminium à 6 pistons qui pincent des disques en carbone céramique de 380 mm et 365 mm de diamètre.

Dans l’habitacle, on découvre de nouveaux fonds de compteurs blancs, une hifi B&O, quelques logos GT disséminés ici et là, des surtapis brodés et de nouveaux sièges baquets à coque en carbone qui font gagner quelques 32 kg sur la masse totale de l’auto ! L’habitacle est entièrement tendu d’alcantara noir avec passepoil rouge. L’Audi R8 GT propose aussi quelques options telles que le cuir, le régulateur de vitesse, les ceintures de sécurité de couleurs ou le prééquipement téléphone.

Cette Audi R8  peut aussi être proposée avec un Pack Race qui comprend :

-un arceau de sécurité  ( rouge ou noir )

-des harnais 4 points

– un exticteur et un coupe circuit

L’Audi R8  GT sera rare puisque construite à seulement 333 exemplaires qui seront disponibles dans 4 coloris ( Argent métallisé, Orange Samoa métallisé, Noir Phantom perlé, Gris Suzuka métallisé ). Enfin, la voiture sera proposée à la vente à un prix d’environ 193.000€ ( prix allemand qui est le seul connu actuellement ) et on ne sait pas pour l’instant combien de voiture seront attribuée à la France. Une grande sportive  revoir très vite en vidéo et en essai.

 Via Audi.