Serait ce les prémices de la renaissance du luxe à la française ou doit-on craindre un retour de Facel Vega à la façon de l’horrible Hispano  Suiza qui fut dévoilée il y a deux ans au salon de Genève et qui est heureusement morte née !

Toujours est il qu’il y a depuis quelques temps une assez belle activité sur la page Facebook Facel Vega Concept mais rien qui ne puisse confirmer la présence ce cette Facel Vega Concept au salon de Genève; une présentation de la Facel Vega au salon de Paris est plus probable même si un lancement à la Villa d’Este, Goodwood ou Pebble Beach aurait autant d’allure. On espère un projet français pour rendre hommage à la voiture dessinée par Jean Daninos qui fut, avec la SM dix ans plus tard, la dernière vraie voiture de luxe à la française. Si la calandre en forme de blason est toujours de la partie, on espère aussi une voiture très lumineuse comme le furent les coupés de la lignée FV, la mythique HK 500 ou le très rare cabriolet Facel 6 dont l’allure n’est pas sans rappeler une autre merveille de style automobile la Mercedes SL « Pagode ».

Aucune information au sujet de la motorisation même si les spéculations du moment parlent d’une motorisation électrique ou hybride. On est donc bien loin de V8 5.9 Chrylser qui équipait la Facel Vega à la fin des années 50 et au début des sixties.

Ci dessous, la famille Facel Vega au début des années 60, une Facelia coupé, une Facelia cabriolet sur la Riviera, une HK500, une Facel 2 et un rare cabriolet Facel6.

Et le fameux tableau de bord Facel Vega en métal peint sera-il de retour ? J’ai quelques doutes hélas.

Un projet a suivre avec grand interet et passion avec le secret espoir qu’il devienne une réalité, pas comme bon nombre de projet français qui passent discrètement à la trappe après une présentation avec fanfare et majorettes !

Via FacelVegaConcept, Facebook.