Lancia : La Flavia en Europe début 2012

Photo lancia flavia by Graphicar 560x373 Lancia : La Flavia en Europe début 2012

Confirmation ce jour de la bouche de Sergio Marchionne, il y aura bien une version européenne de la Chrysler 200 et ce sera la Lancia Flavia comme nous le sous entendions il y a quelques temps déjà avant que ne passe puis trépasse l’option Fiat Croma.

Ainsi nous avons appris que la Lancia Flavia arrivera sur le marché européen en tout début d’année 2012 avec notamment les motorisations essence connues au USA ( 2.4 L et 3.6 L ). Selon Olivier François, la patron de Lancia et Chrysler, en dehors des pare chocs, de la calandre, des jantes et quelques détails spécifiques, les deux autos sont semblables à 99%. Reste l’alcantara, le cuir Poltrona Frau et comme d’habitude, le graphisme de l’instrumentation.

Cette Lancia Flavia ( un très bon nom selon Sergio Marchionne  ) arrivera sur nos marché avec deux motorisations diesel et l’on espère découvrir sous le capot de l’italo-américaine, l’excellent 2.0 L JTD-m plutôt que le 2.2 CRD utilisé chez Jeep. BVM et BVA seront aussi au programme de cette Lancia d’un nouveau genre. L’autre nouvelle, c’est que cette Lancia Flavia berline n’arrivera pas seule en Europe puisqu’elle sera accompagnée de la version cabriolet.

Au final, au printemps 2012, la gamme Lancia sera composée de 6 modèles voire même 7 si on scinde la gamme Flavia en deux modèles. La dernière fois que Lancia avait une gamme aussi large c’était il y a longtemps…mais cela sera t-il suffisant pour faire passer les ventes de 112.000 autos à 300.000 fin 2013, rien n’est moins sur mais souahitons tout de même réussite dans son entrprise à l’admistrateur Délégué.

Photo Lancia Flavia by T.Chin  200x200 Lancia : La Flavia en Europe début 2012Photo lancia flavia by zarillo 200x200 Lancia : La Flavia en Europe début 2012

Via Autonews.

Crédits illustrations, T.Chin, Graphicar, Zarillo.

NDLR : Prenez 5 minutes pour aller sur autoblog.nl et découvrir quelques nouvelles informations au sujets de l’affaire Fiat/VW au sujet d’Alfa Romeo, tout en sachant que J.Elkann et S.Marchionne ont assuré fermement qu’Alfa n’était pas du tout à vendre … il y a quelques arguments qui se défendent !  ( http://www.autoblog.nl/ )

  • http://autosamericaines.blogspot.com/ François

    Carscoop avait également fait un article avec 5 arguments en faveur de la vente d’Alfa à VW et 5 arguments contre. Au vu des propos de Marchionne sur la presse allemande qui en fait sans doute un peu trop, je crois qu’Alfa Romeo restera bien italien.

  • Frédéric E.

    @François : on peut l’esperer, au moins pour éviter d’avoir de l’Audi TDi relookée partout mais je pose juste un fait. Nous n’avons pas vu depuis plus d’une année, le moindre spyshot de la Giulia , pas le moindre cabriolet comme annoncé et pour les SUV, on a beaucoup parlé autour de la plateforme Jeep et on a ressorti un vieux prototype Kamal pour faire croire que ça bossait dur…. rien pour la future MiTo 5 p et encore moins pour la future 169. pas des preuves, juste un faisceau d’indices ou alors chez Alfa ils testent leurs autos sous terre ;)

  • http://autosamericaines.blogspot.com/ François

    Frédéric E. outre les propos « aimables » de Marchionne à propos de la presse allemande, je ne pense pas qu’il vende Alfa Romeo alors qu’il compte sur cette marque pour s’implanter sur les marchés chinois, russe et américain. A ça s’ajoute le problème du partage des plateformes si Alfa est vendu. Franchement, j’y crois pas et je ne le souhaite pas même si la vente d’Alfa à VW libèrerait la place pour Dodge en Europe. Reste il est vrai qu’on ne croule pas sous les nouvelles des futures productions de la marque mais ça ne signifie pas qu’il n’y a rien. Je conclus en rappelant qu’une bonne négociation se fait dans la discrétion, on repassera dans le cas présent :) et les egos des uns et des autres deviendront maintenant un frein à toute négociation (Piech et Marchionne n’en manquent pas).

  • Fred M

    perso je préfère une Audi rebadgé Alfa que cette série de Chrysler rebadgé LAncia….mais pardon la 200c est quand même il faut pas l’oubliait une seibring renommé tellement l’auto avait mauvaise image…..

    « les deux autos sont semblables à 99%. Reste l’alcantara, le cuir Poltrona Frau et comme d’habitude, le graphisme de l’instrumentation. »

    je vous laisse savourer l’interview de M. Belloni patron de Lancia France

    http://www.autosital.com/Arnaud-Belloni-Nous-presenterons.html

    quelques extraits

    A propos du Chrysler Voyager

    Voyager c’est une marque, comme vous dites. C’est très marqué, très connu. Est-ce que c’est un nom qui peux aller accolé à Lancia ?
    Oui, parce qu’en fait c’est le nom qu’il fallait déposer, Voyager. C’est l’art du voyage, c’est fantastique !

    A propos de lancia 300C :

    Un mot sur la remplaçante de la 300C justement. Est-ce qu’elle va rester typée Chrysler ou est-ce qu’elle va être remaniée à la sauce Lancia ?
    Non mais il n’y a aucun doute là-dessus, aucun. C’est une Lancia ! La voiture aura un badge Lancia, à l’intérieur vous aurez des cuirs Poltrona Frau…

    toutes mes condoléances aux fans de la marque

    je pense que Alfa va prendre le même chemin…..

  • dexdex

    Je continue à penser que la meilleure solution pour revoir une vraie gamme Alfa ambitieuse et innovante serait que la marque soit adossée à un géant ayant les moyens et la technologie, mais en manque d’image sexy. Comme par exemple Toyota.
    Concernant Lancia, la marque est une pure coquetterie esthétique depuis longtemps déjà. Une calandre en écusson et des sièges en alcantara, greffable à volonté sur à peu près tout ce qui bouge. Une bétaillère américaine s’il le faut. Magnéto, Sergio !

  • Mike

    Que cette Flavia soit commercialisée ou non n’a pas grande importance; elle ne marchera pas de toutes façons…
    Quant-à Alfa Romeo, chacun a pu constater ces dernières décennies que chez VAG on était bien plus mauvais gestionnaires que chez Fiat et bien moins capables de développer une marque forte avec un gamme large. C’est évident (…) !!!